Publicité

QUESTION D'ACTU

235 millions de personnes touchées

Asthme : aménager son intérieur pour limiter les crises

L'asthme est une maladie qui tue 250 000 personnes chaque année. Pourtant, grâce à un aménagement de son environnement intérieur, il est possible de diminuer les symptômes.

Asthme : aménager son intérieur pour limiter les crises OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

  • Publié 06.05.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


« Avec un asthme contrôlé et équilibré, vous pouvez enfin souffler !" Tel est le slogan de la journée mondiale de l'asthme qui est organisée ce 6 mai. Pour maîtriser cette maladie, il existe aujourd'hui de nombreux médicaments, des écoles de l'asthme pour former les patients... Mais, chaque malade peut aussi être acteur de sa maladie en luttant contre tout ce qui favorise l'asthme dans son environnement.

L'asthme est une maladie chronique inflammatoire et respiratoire causée par une réactivité anormale à des substances de l'environnement, appelées « allergènes ». Elle touche 235 millions de personnes dans le monde et près de 250 000 personnes meurent prématurément de cette affection chaque année selon l'Organisation Mondiale de la Santé.

Des chiffres alarmants contre lesquels il est possible de lutter grâce à des gestes simples. Il faut bien entendu tenter d'éliminer les nids à poussière, mais également les acariens qui sont responsables de nombreuses allergies respiratoires et se trouvent partout dans la maison. Revue de détail du grand ménage de printemps qui s'impose quand on est athmatique.

 

Quelques conseils à suivre

La vie quotidienne des asthmatiques peut être considérablement améliorée en faisant attention à certaines substances irritantes, allergisantes ou polluantes qui sont nombreuses dans les maisons. Elles s'introduisent notamment par l'air extérieur, les animaux, les vêtements, et à cause des plantes et du tabac.

 

L'association Asthme et allergies livre quelques conseils à appliquer tous les jours. 

Les sols lisses sont à privilégier (la moquette en particulier est à proscrire), les murs et les canapés en tissus sont à éviter afin d'éviter les nids à poussière et il est nécessaire d'aérer les pièces au minimum 20 minutes par jour. Il est par ailleurs recommandé de ne pas fumer à l'intérieur de sa maison et d'éviter les plantes particulièrement allergisantes. 

 

Les chambres, nids à acariens

De nombreux allergènes sont présents dans les chambres. Le lit est notamment une source d'acariens. Il est donc préférable de choisir des oreillers et une couverture en matière synthétique lavable et de nettoyer les draps au minimum une fois par semaine et une autre solution est de recouvrir le matelas d'une housse anti-acariens intégrale. Pour les peluches des enfants, il existe une méthode très efficace qui consiste à mettre la peluche dans un sac de congélation alimentaire et de la laisser 24 h au congélateur avant de la laver en machine.

Il faut aussi être vigilant vis-à-vis des produits d’entretien utilisés, des décapants pour le four aux produits nettoyants, qui peuvent dégager des substances irritantes.

 

Les salles de bains sont également problématiques pour les personnes souffrant d'asthme. L'humidité favorise en effet le développement des moisissures. Il est par ailleurs fondamental d'être vigilant sur les produits utilisés, qu’il s’agisse de produits nettoyants, de produits moussants dans l’eau du bain, de shampoings ou de produits cosmétiques comme les dissolvants ou les bombes de laque, très allergisants.


Des conseillers pour faire un audit de sa maison

Il faut donc limiter toute substance allergène au sein de sa maison. Mais, si les symptômes persistent, des conseillers médicaux en environnement intérieur (CMEI) peuvent aider à prévenir les allergies liées à l'environnement intérieur, comme l'est souvent l'asthme. Le CMEI agit sur prescriptrion médicale souvent après un bilan allergologique, se rend au domicile du patient, prend les mesures nécessaires et donne des conseils pour l'éviction des allergènes.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité