Publicité

QUESTION D'ACTU

83 % des dossiers examinés par l'Oniam

Mediator : 620 avis positifs d'indemnisation

Le Collège, qui instruit les demandes d'indemnisation des victimes du Mediator, a rendu à ce jour 620 avis positifs. Il a bouclé l'examen de 2 489 dossiers sur un total de 8 519 demandes.

Mediator :  620 avis positifs d'indemnisation DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 10.09.2014 à 12h17
  • |
  • |
  • |
  • |


2 489 dossiers de demandes d'indemnisation de victimes du Mediator ont déjà été traités​, d'après le dernier bilan du collège d'experts indépendants de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam). Et parmi eux, 620 avis d'indemnisation ont été jugés positifs. 

1 812 demandes rejetées
Parmi les 620 avis positifs d’indemnisation à la charge des laboratoires Servier, trois portent sur des décès, a précisé auprès de l'Agence France Presse (AFP) Erik Rance, directeur de l’Oniam. « Ce chiffre de décès ne porte que sur les 2 489 dossiers examinés par le collège d’experts, concernant des patients exposés pour la plupart au Mediator pendant les dernières années de sa commercialisation datant de 1976 », relève-t-il.
Et ce dernier de rajouter que « dix-neuf demandes ont été rejetées faute de preuve de la prescription de ce médicament, deux pour défaut de qualité à agir et 36 ont fait l’objet d’un désistement. »
« Le taux d’indemnisation (proportion des décisions d’indemnisation par rapport au nombre de dossiers où le Mediator peut être en cause) est toujours, sur les dossiers examinés au cours du premier semestre 2014, de 83 % », a indiqué Erik Rance. 
Souvent critiqué pour sa lenteur, et son intransigeance dans l’examen des dossiers, le Collège semble aujourd'hui avoir rectifié le tir. Fin janvier 2014, l'Oniam ne rendait que dans la moitié des cas un avis ayant conduit à une indemnisation. Et ce taux était encore plus bas par le passé.

6 000 dossiers en cours d'instruction
Par ailleurs, tous les dossiers restant à examiner (un peu plus de 6 000) sont en cours d’instruction (demandes de pièces complémentaires, en cours de synthèse, premier envoi aux parties dans le cadre de la procédure contradictoire, etc.). « Jusqu’à présent, le laboratoire Servier suit systématiquement les avis favorables à une indemnisation émis par le collège d’experts », a conclu le directeur de l’Oniam en parlant de ce dispositif d’indemnisation à l’amiable qui a été mis en place fin 2011.

Pour rappel, le Mediator (benfluorex) a été prescrit pendant 30 ans, d’abord contre l’excès de graisses dans le sang, puis comme traitement adjuvant pour les diabétiques en surpoids, avant d’être retiré du marché en novembre 2009. Il était de fait largement utilisé pour ses propriétés de coupe-faim.
Utilisé par cinq millions de personnes en France, il pourrait être responsable à long terme de 2 100 décès, selon une expertise judiciaire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité