Publicité

QUESTION D'ACTU

Reste à charge

Remboursement des soins : la France fait figure de championne

La part des dépenses de santé à la charge des ménages a diminué en 2013, selon le dernier rapport sur les comptes nationaux de la santé. Au sein de l'OCDE, la France est un des pays qui rembourse le mieux. 

Remboursement des soins : la France fait figure de championne SIERAKOWSKI FREDERIC/ISOPIX/SIPA

  • Publié 09.09.2014 à 14h02
  • |
  • |
  • |
  • |


En matière de frais de santé, les Français restent épargnés. Pour la troisième année consécutive, le reste à charge des ménages a diminué en 2013, de 9% à 8 ,8% - alors qu'elle avait connu l'évolution inverse entre 2006 et 2009, selon les derniers chiffres de la Drees (division statistique du Ministère de la Santé). Une légère baisse que l’on doit à deux facteurs principaux : le ralentissement des dépassements d’honoraires depuis 2012, et la diminution de la consommation de médicaments non remboursables en 2013.

Ce chiffre place la France parmi les pays de l’OCDE où les dépenses de santé sont les plus faibles pour les foyers, juste derrière les Pays-Bas. Le reste à charge y demeure élevé pour certaines dépenses comme l’optique, les soins dentaires ou les médicaments, mais il est très faible pour les transports de malades et les soins hospitaliers (de l’ordre de 3,0 %).

La contribution de la Sécu en hausse
Contrairement aux idées reçues, les mutuelles ne sont pas responsables de cette diminution du reste à charge. Depuis dix ans, leur contribution est à la hausse, même si de 2012 à 2013, leur part est restée stable à 13,8%. C’est bien l’Etat qui, cette année, a fait baisser la facture pour les ménages - la contribution de la CMU-C a légèrement progressé, de 1,3% à 1,4%. Quant à la Sécurité sociale, elle assume plus des trois-quarts de la dépense de santé (de 75,9% à 76%), malgré certains déremboursements.

Marisol Touraine s'est félicité de " cette évolution qui traduit l'effet des choix politiques du gouvernement : coup d'arrêt aux déremboursement et aux franchises, maîtrise des dépassements d'honoraires. L'action du gouvernement permet, dans un esprit de responsabilité, de préserver le modèle de santé auquel sont attachés les Français, un modèle qui garantit l'accès de tous aux soins et à l'innovation", a déclaré Marisol Touraine dans un communiqué.


Cependant, ces chiffres contrastent avec le ressenti des Français, qui expriment régulièrement leurs inquiétudes dans les enquêtes d’opinion. Selon un récent sondage, plus de huit citoyens sur dix estiment ainsi que leurs dépenses de santé vont augmenter. 76% jugent cette hausse « injustifiée » et espèrent des améliorations du système de santé.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité