• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Allergies: déferlement de pollens d'armoise attendu

Le temps revient au beau fixe. Mais avec la chaleur, les pollens d'armoises reviennent en force avec des risques élevés d'allergie. 

Allergies: déferlement de pollens d'armoise attendu LCHAM/SIPA

  • Publié le 20.07.2014 à 23h05
  • |
  • |
  • |
  • |


Selon le dernier bulletin du Réseau National de Surveillance Aerobiologique (RNSA), valable jusqu'au 25 Juillet, les allergiques aux graminées pourront respirer tranquille. Le beau temps estival qui s'installe progressivement sur la France devrait en effet réduire les quantités présentes dans l'air de ces pollens, surtout dans la partie Est du pays. Un soulagement pour tous les allergiques, qui en avaient souffert particulièrement au mois de Juin

Vallée du Rhône, Dauphinais et Nivernais

En revanche, attention aux pollens d'armoise ! L'ambroisie à feuilles d'armoise est une plante herbacée, connue justement pour déclencher de très graves allergies, surtout à la fin de l'été, quand il lui pousse ses petites fleurs vertes. Les premières vagues de pollens arrivent dès maintenant et le risque devrait donc se préciser au mois d'août.

Le RNSA prévoit en effet des risques très importants d'allergies d'ici fin août, en particulier sur la Vallée du Rhône, le Dauphiné et le Nivernais. Ces prévisions pourront être revues à la hausse si les températures continuent à s'élever.

Un site et un numéro vert

La chasse à l'ambroisie a donc été ouverte et le numéro vert 0800 869 869 a été installé, ainsi qu'un site web. Ceux-ci doivent permettre au public de repérer et signaler les plants d'ambroisie afin de s'en débarasser.

Mais surtout, le RNSA rappelle que la meilleure façon d'éviter les allergies, c'est la prévention. Se renseigner sur les traitements à suivre ou consulter dès à présent son médecin permet d'éviter de nombreux problèmes au milieu des vacances. Se préparer à prendre des antisthaminiques ainsi que suivre un traitement de désensibilisation, qui consiste à injecter de petites doses de l'allergène pour habituer l'organisme, peuvent être conseillés.

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité