Publicité

QUESTION D'ACTU

- 9 kilos en moyenne

Ménopause : perdre du poids pour réduire les bouffées de chaleur

La fréquence de la survenue de bouffées de chaleur au moment de la ménopause pourrait être réduite grâce à la perte de poids.

Ménopause : perdre du poids pour réduire les bouffées de chaleur SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 15.07.2014 à 17h54
  • |
  • |
  • |
  • |


Pour un grand nombre de femmes, l’un des inconvénients majeurs de la ménopause est l’apparition de bouffées de chaleur. Or, une perte de poids pourrait être corrélée avec une diminution du nombre de bouffées de chaleur quotidiennes. C’est la conclusion d’une étude publiée par Menopause, la revue scientifique de la Société nord-américaine de la ménopause (NAMS). 

Une perte de neuf kilos en moyenne
Quarante femmes obèses ou en surpoids, ayant plus de quatre bouffées de chaleur quotidiennes, ont été observées. La moitié d’entre elles avait pour objectif de perdre du poids, et suivait un régime en conséquence ; l’autre servait de groupe contrôle. Les femmes qui ont perdu du poids (presque neuf kilos en moyenne) ont déclaré avoir eu une plus grande réduction de leurs bouffées de chaleur que le groupe témoin. En ce sens, la réduction du poids a été corrélée significativement à la diminution du nombre de bouffées de chaleur. Cependant, ces résultats n'ont pas été confirmés par les mesures scientifiques de ces manifestations.


Par ailleurs, la plupart des femmes (74%) ont indiqué que l'espoir d'une réduction des bouffées de chaleur était une grande motivation pour perdre du poids. En conclusion, les auteurs de l’étude mentionnent l’importance de mener une étude de plus grande ampleur pour creuser cette piste. Notamment parce que le nombre de femmes observées n'est pas suffisant.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité