• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

En particulier dans le Cantal

Allergies : les graminées sévissent toujours en France

Dans l'ensemble de l’Hexagone, bien que le pic allergique soit passé, il persiste un risque allergique moyen à élevé.            

Allergies : les graminées sévissent toujours en France SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA

  • Publié le 13.07.2014 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L’été est décidément capricieux. Alors qu’il n’est pas encore temps de ranger les parapluies, ce n’est pas non plus le moment pour les allergiques de ranger les mouchoirs.
En effet, le pic pollinique pour les graminées a habituellement lieu en moyenne de mai à juin. Mais cette année, à la mi-juillet, seuls les départements de la Corse, de l’Andorre et des Hautes-Alpes affichent un risque allergique faible pour ces pollens. Car sur le reste du territoire, le risque est moyen ou élevé.


Le Cantal au risque maximal

« Avec un risque allergique encore élevé de Caen à Pau en allant jusqu'à Saint Etienne, un pic de niveau très élevé est encore atteint sur la ville d'Aurillac, » signale le bulletin du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Sur la carte de vigilance des pollens établie du 4 au 11 juillet, un département est même de couleur rouge. Il s’agit du Cantal, dans lequel le risque allergique reste très élevé.

« Même si la fin de saison des pollens de graminées se dessine, les allergiques à ce pollen ne doivent pas encore négliger leur traitement », rappelle le RNSA. En ce qui concerne les autres pollens, les risques sont nuls, très faible ou faible pour les pollens de châtaignier, de plantain, de cupressacées et d’urticacées.

 

 

 

 



Les graminées responsables de la moitié des allergies respiratoires

Rappelons que les graminées constituent une grande famille botanique, rassemblant plus de 12 000 espèces à travers le monde. Les grains de ces espèces peuvent déclencher une réaction allergique même s’ils sont en faible concentration.

En France, plus de la moitié de personnes qui ont des allergies respiratoires souffrent d’allergies aux pollens de graminées.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité