• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Décès d'un garçon de 8 ans : l'eau non potable en cause

Un garçon de 8 ans a succombé à l’hôpital de Foix ce matin. Un décès qui pourrait être lié à l’ingestion d’une eau contaminée.

Décès d'un garçon de 8 ans : l'eau non potable en cause Denis Closon

  • Publié le 10.07.2014 à 19h49
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors qu’il se trouvait en colonie de vacances dans la région des Midi-Pyrénées, un petit garçon est décédé mercredi à l’hôpital de Foix. « Trois autres enfants de la même colonie ont été transportés mercredi soir à l’hôpital pour examen. Mais leur état de santé n’inspire pas d’inquiétude »,  précise la préfecture de l’Ariège dans un communiqué.

La veille, l’enfant avait commencé à se plaindre de maux de ventre. Une enquête est ouverte au parquet de Foix pour déterminer les causes de ce drame. Selon la ministre de la Jeunesse, Najat Vallaud-Belkacem, « les premières informations laissent craindre une intoxication alimentaire, qui serait liée à l’ingestion d’une eau non potable ». L’eau du châlet dans lequel séjournaient les enfants était contaminée par une bactérie cholériforme depuis début juillet » ,indique la préfète de l’Ariège Nathalie Marthien. Les enfants de la colonie devaient boire de l’eau en bouteille.



3,6 millions de décès par an dans le monde

L’eau est dite non potable lorsque celle-ci est contaminée par une bactérie la plupart du temps cholériforme, provoquant une inflammation des intestins qui se traduit le plus souvent par de fortes diarrhées, mais qui est aussi la cause de maladies mortelles telles que le choléra, la typhoïde, l’hépatite... 
En France, la qualité de l’eau du robinet est régie par des critères très stricts. Une enquête publiée par la revue QueChoisir en février 2014 établit que 98 % des Français boivent de l’eau de qualité tout au long de l’année. Un bémol cependant : dans certaines zones agricoles, notamment celles situées dans le quart Nord-Est de la France,  « plus de 90 000 consommateurs boivent une eau contaminée en pesticides, en nitrates ou en sélénium », révèle cette même enquête.

En mars 2013, L’ONU annonçait 3,6 millions de décès chaque année dans le monde après ingestion d’eau insalubre, faisant de cette dernière la première cause de mortalité au monde. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité