Publicité

QUESTION D'ACTU

Saturnisme

Eau potable : les dangers des canalisations en plomb

L'association CLCV souhaite reporter l'échéance de remplacement des canalisation en plomb. Ces canalisations exposent à un risque de saturnisme.

Eau potable : les dangers des canalisations en plomb APAimages/REX/REX/SIPA

  • Publié 07.12.2013 à 17h54
  • |
  • |
  • |
  • |


 

Dans une lettre adressée au Premier ministre, l'association de défense des consommateurs CLCV plaide pour le report de 3 ans de la date butoir de remplacement des canalisations en plomb, fixée au 25 décembre 2013, et pour l'accord d'aides aux particuliers pour effectuer les travaux. Selon l'association, la France a en effet pris du retard pour éradiquer les canalisations d'eau potable en plomb dans le parc immobilier privé, en particulier parce que « la mise en œuvre de cette disposition, issue d'une directive européenne, est très peu suivie par les pouvoirs publics ». L'Europe impose une teneur en plomb de l'eau potable inférieure à 10 microgrammes par litre d'eau (contre 25 microgrammes auparavant) d'ici à fin 2013, suivant des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé. Comme le précise l'association, « 7,5 millions de logements sont concernés en France, dont plus de 800.000 à Paris ». Problème : il est impossible de connaître le taux de conformité mais l'association, en s'appuyant sur des « remontées du terrain » et des avis d'experts pense que « la majorité des copropriétés n'ont pas effectué les travaux ». Elle estime le coût des travaux à 2.250 euros en moyenne par logement.

Le plomb est particulièrement nocif pour le cerveau en développement des fœtus et des jeunes enfants

Le plomb présent dans ces canalisations est dangereux pour la santé. Comme l'explique l'OMS sur son site Internet, « un excès de plomb peut nuire à plusieurs systèmes dans l'organisme, y compris le système nerveux et reproductif et les reins, et il peut causer une hypertension artérielle et une anémie. »

L'organisation précise que le plomb s'accumule dans les os, et que le saturnisme (intoxication au plomb) peut être reconnu à la ligne bleue qui entoure les gencives. « Le plomb est particulièrement nocif pour le cerveau en développement des fœtus et des jeunes enfants et pour les femmes enceintes. » L'OMS explique enfin que de fortes concentrations de plomb dans le sang chez les enfants peuvent avoir « des conséquences parfois irréversibles, notamment des troubles d'apprentissage, des problèmes comportementaux et une arriération mentale. » A très fortes concentrations, le plomb peut causer des convulsions, un coma et la mort.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité