Publicité

QUESTION D'ACTU

Traitement aussi du psoriasis

Calvitie : un médicament contre l'arthrite fait repousser poils et cheveux

Traiter la pelade universelle et le psoriasis en même temps grâce à un médicament contre la polyarthrite rhumatoïde, c'est le résultat étonnant auquel sont parvenus des dermatologues américains sur un homme de 25 ans. 

Calvitie : un médicament contre l'arthrite fait repousser poils et cheveux © 2014 The Society for Investigative Dermatology

  • Publié 22.06.2014 à 20h10
  • |
  • |
  • |
  • |


A 25 ans, un Américain souffrait à la fois d'un psoriasis et d'une pelade universelle qui lui avait fait perdre poils et cheveux sur tout le corps. Après des années de traitement peu efficaces, des chercheurs de l'Université de Yale ont réussi à le soigner de ces deux pathologies très handicapantes sur le plan social. Des résultats étonnants qui ont été publiés le 18 juin dans la revue Journal of Investigative Dermatology.


En fait, c'est en consultant pour ses plaques de psoriasis que les dermatologues américains constatèrent que les seuls poils présents sur son corps se trouvaient sur les plaques de psoriasis. "Nous avons donc cherché un agent thérapeutique qui pourrait cibler à la fois le psoriasis et la pelade universelle, explique le Pr Brett King de l'université de Yale. Nous avons identifié le tofacitinib comme étant un agent prometteur." Le citrate de tofacitinib est une molécule qui a été approuvée en 2012 pour le traitement des formes modérées à sévères de polyarthrite rhumatoïde. De précédentes études menées chez des souris avaient montré son efficacité dans la pelade universelle. Le tofacitinib empêcherait l'attaque du système immunitaire sur les follicules pileux. 


Repousse totale des sourcils, cils, poils sous les aisselles... 

Les dermatologues ont donc tenté le même traitement chez ce jeune Américain de 25 ans. Après deux mois de tofacitinib à raison de 5mg deux fois par jour, les premiers effets sur le psoriasis et la pelade ont commencé à être perceptibles. Les doses ont alors été augmentées, passant à 10mg le matin et 5mg le soir. Après trois mois de ce traitement, les cheveux avaient complètement repoussé. Et la repousse était significative au niveau des sourcils, des cils, des poils sur le visage, sous les aisselles et sur pubis. Et huit mois, la repousse était totale, excepté sur les bras et les jambes. Mais, le patient n'avait jamais eu une pilosité développée sur ces parties du corps.



L'amélioration du psoriasis était moins significative mais le patient, tellement satisfait des résultats sur la pelade, n'a pas souhaité augmenté les doses. D'autant qu'il n'éprouvait aucun effet secondaire notable.


Un tout 1er traitement de l'alopécie universelle ?

"A notre connaissance, c'est la première fois qu'un traitement se montre efficace contre la pelade universelle, a déclaré le Pr Brett King. Ces résultats sont stupéfiants mais un essai clinique doit être mené pour évaluer la sécurité et l'efficacité du tofacitinib et d'autres médicaments de la famille des inhibiteurs de JAK dans le traitement de la pelade universelle.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité