Publicité

QUESTION D'ACTU

Facebook UK

FaceDementia : 2 minutes dans la peau d'un malade d'Alzheimer

FaceDementia est la nouvelle fonctionnalité proposée par Facebook. Elle permet à n'importe quel utilisateur de vivre pendant deux minutes dans la peau d'un malade d'Alzheimer. 

FaceDementia : 2 minutes dans la peau d'un malade d'Alzheimer Martin Sterba/AP/SIPA

  • Publié 30.04.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec 820 000 personnes touchées par la maladie d'Alzheimer au Royaume-Uni, nul besoin de préciser que cette pathologie neurodégénérative concerne presque toutes les familles outre-Manche. Dans le but d'améliorer le comportement des gens à l'égard des malades, Alzheimer's Research UK a pensé à une campagne originale destinée à toucher le plus de monde possible. Et pour réussir ce défi, l'association a bien évidemment pensé à Facebook, le réseau social le plus populaire chez les internautes britanniques.

Les souvenirs s'effacent du mur Facebook
Grâce à l'application FaceDementia, l'utilisateur peut vivre très brièvement ce que ressent au quotidien un malade d'Alzheimer. Après vous avoir fait une rapide présentation de vos amis, derniers posts, et photos visibles sur votre compte, FaceDementia efface temporairement vos souvenirs les plus importants. En voyant devant vous vos messages s'effacer, l'application imite en réalité la façon dont la démence affecte le cerveau. 
Pourtant, certains amateurs de facebook seront peut-être déçus par la durée de l'expérience, celle-ci ne dure en effet que deux petites minutes "top chrono". Puis votre page facebook redevient comme vous l'aviez laissée.
Rebecca Wood, directrice générale de Research UK d'Alzheimer confie : « Faire appel à Facebook est utile car ce réseau social rassemble vos amis, votre famille et vos souvenirs dans un même espace. Il s'agit d'un journal de votre vie au plus près de vos souvenirs les plus récents. Ici, l'objectif de cette fonctionnalité était d'illustrer comment les pensées et souvenirs peuvent être confondus, ou tout à fait oubliés, tel que cela est vécu tous les jours par des centaines de milliers de personnes à travers le Royaume-Uni atteints de démence. »
Et cette dernière de rajouter que « la stigmatisation qui entoure la démence est due en partie à un manque de sensibilisation et de compréhension du public. FaceDementia sera une aide précieuse pour mieux comprendre l'état de santé réel de ces gens. »

La France mise sur Snapchat
Dans le même esprit, la Fondation française Médéric Alzheimer et Proximity BBDO ont eux aussi lancé une campagne éphémère mais astucieuse via l'application de partage de photos et de vidéos Snapchat qui limite déjà le temps de visualisation du média envoyé à ses destinataires. Ainsi "Snapzheimer" a pour but de s'approprier votre smartphone, mais aussi et surtout de détourner de façon simple et pragmatique cette application pour sensibiliser un public jeune et hyper connecté. Pour cette campagne, 900 000 utilisateurs de Snapchat ont donc été sélectionnés via la base de données du groupe Beaumanoir (partenaire de l’opération). Ils vont ensuite recevoir des photos de la campagne en question qui s’effaceront au bout de 10 secondes pour laisser place à un message de sensibilisation. Une expérience virtuelle d’un mal dont souffrent aujourd’hui 850 000 Français.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité