Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans un élevage de poulets

Grippe aviaire : premiers cas au Japon depuis 2011

Selon le Ministère de l’agriculture japonais, deux cas de grippe aviaire ont été confirmés dans un élevage de poulets. 1100 volailles sont mortes et 112 000 vont être abattues.  

Grippe aviaire : premiers cas au Japon depuis 2011 ANAT GIVON/AP/SIPA

  • Publié 13.04.2014 à 12h41
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que le dernier cas de grippe aviaire recensé au Japon date du mois de mars 2011, un peu plus de 3 ans plus tard, l’alerte contre cette menace virale vient à nouveau d’être lancée. En effet, ce dimanche 13 avril, Tokyo vient de confirmer la présence du virus de la grippe aviaire dans la préfecture de Kumamoto. Après l’obtention des résultats de tests réalisés au sein d’un élevage de 56 000 poulets, le ministère de l’Agriculture japonais confirme donc aujourd’hui la présence de la souche H5. Samedi la propriétaire de cette exploitation du sud de l’archipel, avait rapporté une augmentation soudaine du nombre de volailles décédées.

 

Des mesures sanitaires renforcées et 112 000 poulets à abattre

Après la confirmation de ces cas de grippe aviaire, les autorités sanitaires japonaises ont donc annoncé leur intention de faire abattre les 56 000 autres volatiles détenus par le même exploitant dans une autre ferme, à cause du risque de contamination. Depuis samedi, les autorités locales avaient par ailleurs déjà interdit le transport ou le déplacement des animaux des deux fermes incriminées et des élevages voisins. Des opérations de désinfection ont été mis en place au sein des exploitations, mais également pour tous les véhicules circulant à proximité afin d’endiguer rapidement l’épidémie.

 

Une présence persistante de la maladie en Asie

Cette alerte japonaise est également l’occasion de rappeler que la grippe aviaire est une maladie persistante en Asie. Les autorités japonaise ont d’ailleurs mis en garde les éleveurs du pays contre les risques d’infection, rappelant la présence de ce type de virus notamment dans le pays voisin, la Corée du sud. Au mois de mars dernier, la Chine avait elle aussi notifié à l'OMS huit nouveaux cas d'infection par le virus de la grippe aviaire A (H7N9) et le sud du pays avait également rapporté quatre décès récents de personnes en contact avec des volailles. A l'échelle nationale de la Chine, le virus H7N9 aurait déjà infecté cette année plus de 120 personnes, dont 36 sont décédées.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité