• CONTACT

QUESTION D'ACTU

78 morts sur 122 cas recensés en Guinée

Ebola : Médecins sans frontières tente de limiter l’épidémie

Alors que la Guinée fait face depuis janvier à une épidémie d’Ebola qui a déjà fait 78 décès, MSF poursuit ses efforts pour enrayer la propagation du virus et renforce ses équipes sur place.

Ebola : Médecins sans frontières tente de limiter l’épidémie Pascale Zintzen/AP/SIPA


  • Publié le 31.03.2014 à 18h52
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis janvier, la Guinée fait face à une épidémie de fièvre hémorragique virale qui, selon le dernier bilan officiel, a causé dans le pays 78 morts sur 122 cas recensés. D'après le ministère guinéen de la Santé, sur plusieurs échantillons de ces cas testés, 22 se sont révélés positifs au virus Ebola. La moitié de ces cas d'Ebola concerne Conakry, la capitale, et l'autre moitié deux villes du Sud, épicentre de l'épidémie: Guéckédou (six cas) et Macenta (cinq cas). Mais ce qui inquiète encore davantage les experts c’est que l’épidémie d’Ebola semble toucher les pays voisins de la Guinée. Alors que le Sénégal a déjà pris la décision de fermer ses frontières, deux cas viennent d’être confirmés au Libéria par l'OMS. Au total sept échantillons de cas suspects de fièvre hémorragique virale prélevés sur des malades adultes du nord du Liberia, ont été examinés « et deux de ces échantillons se sont révélés positifs au virus Ebola », a indiqué l'OMS dans un communiqué mis en ligne dimanche sur son site, en précisant que les chiffres ont été fournis par le ministère libérien de la Santé. Par ailleurs, six cas suspects de fièvre Ebola, dont cinq morts, avaient également été signalés la semaine dernière en Sierra Leone, pays limitrophe du Liberia et de la Guinée.

 

Sur le terrain MSF poursuit ses efforts et renforce ses équipes

Avec 30 personnes déjà sur place, MSF précise ce lundi dans un communiqué que d’autres médecins, infirmiers et spécialistes de l’hygiène et de l’assainissement devraient les rejoindre dans les jours qui viennent. « En collaboration avec le Ministère de la Santé, nous avons mis en place une structure spéciale de dix lits dans la ville de Guéckédou, et nous avons démarré les travaux à Macenta. Il est essentiel que tous les patients présentant des symptômes de la maladie soient pris en charge rapidement et isolés de la communauté, » a expliqué Marie-Christine Ferir, coordinatrice d’urgence de Médecins Sans Frontières. Selon l’ONG, actuellement, dix patients sont hospitalisés avec des symptômes d’Ebola à Guéckédou. « Nous mettons tout en œuvre pour traiter les patients avec dignité, tout en protégeant la communauté et la famille d’une éventuelle contamination, a t-elle précisé. En effet, la maladie se transmet principalement par contact intime avec le patient, avec le sang, les selles, la salive. Les équipes tentent donc de limiter au maximum les contacts à risque entre les patients et leur famille tout en maintenant les liens familiaux.

 

La difficile recherche des « cas contacts »

Par ailleurs, les équipes de MSF ont également la lourde et difficile tâche de rechercher ce que l’on appelle les « cas contacts ». Il s’agit de toutes les personnes qui ont été en relation directe avec les patients atteints d’Ebola et qui auraient pu contracter la maladie. « Des médecins spécialistes de la maladie se rendent à pied dans les villages aux alentours des localités où des cas ont été détectés pour repérer les personnes qui présentent des symptômes de la maladie et les diriger vers une structure médicale pour leur procurer des soins », a détaillé Marie-Christine Ferir. Bien qu’il n’existe pas de traitement contre l’Ebola, les soins médicaux peuvent diminuer les symptômes, empêcher la progression de la maladie, ou apaiser les souffrances des patients.

Des spécialistes ont également pour mission de sensibiliser la population aux modes de propagation de la maladie et aux mesures qui permette de se protéger d’une éventuelle la contamination. Ce virus se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés, qu'il s'agisse d'hommes ou d'animaux, vivants ou morts. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES