Publicité

QUESTION D'ACTU

L'arrêt du tabac profite à tous


  • Publié 15.03.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Plus de cinq après le vote dans plusieurs pays de l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l'effet positif se fait sentir. Et il se mesure dès le plus jeune âge.
Oui, le nombre de naissances d’enfants prématurés a chuté de 10% depuis qu’il est interdit de fumer dans les lieux publics. Alors, malheureusement, ce n’est pas en France mais en Ecosse que l’on enregistre ces bons résultats. Il faut préciser que l’Ecosse a été la première à bannir la cigarette dans les lieux publics en 2006.

Et en France, est-ce que les mêmes causes produisent les mêmes effets ?
Et bien, il est malheureusement impossible de le dire car l’interdiction du tabac dans les lieux publics s’est faite en plusieurs temps. Cela a commencé en 1991 avec la loi Evin est s’est terminée en 2008. Donc, il n’y a pas un avant et un après la loi, qui soit facilement mesurable. Mais, toutes les études menées dans les pays ayant voté une telle législation parviennent à peu près au même résultat : le nombre d’infarctus a baissé de 4%. La France ne ferait pas exception à la règle.

Ceci dit, la consommation de tabac est plutôt repartie à la hausse ces dernières années ?
Vous avez raison. Aujourd’hui, 29% de la population fume. Et chez les 20-25 ans, le taux atteint même les 40%. C’est pourquoi les associations de lutte anti-tabac réclament de nouvelles mesures. Et certaines regardent avec envie ce qui se fait outre-Atlantique et tout particulièrement dans le Massachussetts.

Pourquoi ? Qu’ont-ils fait d’exemplaire ?
Et bien, ils ont mis en place un programme d’aide au sevrage tabagique en direction des personnes défavorisées. Elles ont gratuitement accès à des substituts nicotiniques et à un accompagnement téléphonique. Ce programme vient d’être évalué, et notamment d’un point de vue économique. D’abord, grâce à ce programme, 10% des personnes arrêtent de fumer. Un taux similaire à celui de la population générale alors que chez les plus pauvres, le taux de réussite est souvent inférieur.

Et sur le plan économique, c’est un programme rentable ?
Tout à fait ! Comme le dit le département de santé publique du Massachussetts, « il y a un bon retour sur investissement ». Concrètement, pour un dollar investi, le Massachussetts en économise 3. Et si ce programme est si rentable, c’est parce que le nombre d’hospitalisations pour problèmes cardiovasculaires a chuté.

 

 

Références 

The Return on Investment of a Medicaid Tobacco Cessation Program in Massachusetts. PLos One
Impact of Scotland's Smoke-Free Legislation on Pregnancy Complications: Retrospective Cohort Study, PLos Medicine

An analysis of pregnancy data for the whole of Scotland demonstrates a reduction in small-for-gestational-age births and preterm delivery since the introduction of legislation banning smoking in enclosed public spaces.

 

 

 

 

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité