Publicité

QUESTION D'ACTU

Sondage auprès de 24 000 personnes

Les sodas light associés à plus de calories dans l'assiette

Les personnes qui consomment des sodas lights ont tendance à manger plus que ceux qui adoptent la version sucrée, selon une étude récente.

Les sodas light associés à plus de calories dans l'assiette DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 20.01.2014 à 15h26
  • |
  • |
  • |
  • |


Moins de calories dans le verre, plus dans l'assiette. Voilà ce que conclut une étude de l'école de Santé publique Bloomberg de l'université Johns Hopkins (Baltimore, Maryland, Etats-Unis), publiée récemment dans l'American Journal of Public Health. Elle s'appuie sur un sondage réalisé auprès de 24 000 personnes pendant 10 ans concernant l'impact des boissons light sur la consommation de calories sur une journée.

 

En moyenne, la quantité de calories consommée chaque jour est la même pour une personne en surpoids ou obèse. Mais le nombre de calories provenant d'aliments solides varie selon la boisson choisie. Ainsi, les personnes en surpoids qui boivent des sodas lights mangent 91 calories de plus que les adeptes des sodas sucrés. Les participants obèses, eux, ingèrent 161 calories de plus s'ils choisissent les édulcorants plutôt que le sucre.

 

Boire light et s'autoriser à manger plus

« Se tourner vers les sodas light n'a pas vraiment de sens si vous vous mettez à manger plus, » analyse Sara Bleich, auteur principal de l'étude. Si l'on souhaite réduire son apport en calories, « le passage de boisson sucrée à boisson light devrait être associé à d'autres changements, notamment réduire ses collations. » Pour la chercheuse, cet impact des boissons light sur la quantité de calories absorbée peut s'expliquer de 2 façons : soit parce que les édulcorants affectent le métabolisme, soit à cause d'un phénomène psychologique. Les participants penseraient que, puisqu'ils consomment moins de calories via la boisson, ils peuvent en ajouter dans leur assiette.


Pas de lien de cause à effet entre sodas light et calories ingérées

Mais cette étude comporte plusieurs limites. D'abord, il s'agit d'une photographie » sur 24 heures pour chaque participant. Impossible donc de déduire l'impact des édulcorants sur l'équilibre alimentaire général. Par ailleurs, cette étude ne permet qu'une association entre sodas lights et quantité de calories ingérée. Impossible d'en tirer un lien de cause-effet. Dans un communiqué, l'American Beverage Association a réagi à cette étude : « Perdre ou maintenir son poids revient à équilibrer le nombre de calories consommées et celles brûlées au cours de l'activité physique. »

 

Rappelons que le meilleur remède au surpoids reste une bonne hygiène de vie : pratiquer une activité physique modérée au moins 30 minutes par jour, varier son alimentation, consommer 5 fruits et légumes, éviter les aliments saturés en graisses et en sucres et ne pas consommer trop de boissons sucrées... sans pour autant abuser du light !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !
Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité