Publicité

QUESTION D'ACTU

Plainte contre l'Etat australien

Parkinson : un steward accuse les insecticides dans les avions

Un ex-steward va attaquer l'Etat australien après avoir déclaré la maladie de Parkinson. Selon lui, les insecticides vaporisés dans les cabines des avions en sont la cause. 

Parkinson : un steward accuse les insecticides dans les avions

  • Publié 09.12.2013 à 11h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Brett Vollus a passé 27 ans de sa vie au service de Qantas, la principale compagnie aérienne australienne. Mais ce steward de 52 ans a dû prendre une retraite anticipée en mai dernier. Il est atteint de la maladie de Parkinson. Et ce salarié vient d'attaquer l'Etat australien à qui il reproche sa maladie. Ce gouvernement pratique, en effet, la désinsectisation des avions depuis des années à l'aide d'insecticides. Des produits dangereux pour la santé de l'homme comme l'a rappelé dernièrement la littérature internationale. 



Des vaporisations « au moins » tous les 15 jours

Dans un entretien accordé à AFP, Brett a précisé qu'il n'avait pas d'antécédent de Parkinson dans son famille. Selon lui, il aurait contracté cette maladie « à cause de son exposition à l'insecticide qu'il vaporisait dans les cabines sur les longs-courriers au moins une fois tous les quinze jours pendant 17 ans », indique son avocat, Me Tanya Segelov,  Cette mesure d'hygiène est une pratique internationale depuis les années 1920. 
Selon son conseil, la littérature médicale établit un lien entre Parkinson, d'autres maladies neuromotrices et les insecticides.  

Les pesticides nuisent à la santé des agriculteurs
Un rapport récent de l'nserm a, en effet, confirmé le danger des pesticides et insecticides sur la santé des agriculteurs et des riverains de zones agricoles. L'exposition à ces substances serait associée au développement de cancers et de maladies neurodégénératives.



L’Inserm s’est appuyé sur un groupe pluridisciplinaire d’experts. D’après les données publiées au cours des 30 dernières années, il semble exister une association positive entre exposition professionnelle à des pesticides et certaines pathologies chez l’adulte. D'une part, une augmentation du risque de cancer de la prostate existe chez les agriculteurs, les ouvriers d’usines de production de pesticides et les populations rurales (entre 12 et 28%, selon les populations). Pour les autres cancers, un excès de risque de leucémies ne peut être écarté, souligne le rapport.

Par ailleurs, une augmentation du risque de développer une maladie de Parkinson a été observée chez les personnes exposées professionnellement aux pesticides. « Un lien a pu être mis en évidence notamment lors d’une exposition aux insecticides et herbicides », précisait l'Institut.



Les compagnies aériennes françaises exposées, elles aussi ?

Enfin, concernant la France, le ministère de la Santé indique sur son site internet que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise l'utilisation de perméthrine et de D-phenothrine « en raison du faible risque de toxicité pour l'homme, de leur fort potentiel insecticide à de faibles doses et de la rapidité des effets recherchés. »
Il rappelle, à ce titre, que « les pays en provenance desquels les avions doivent être désinsectisés sont notamment ceux où sévit le paludisme (...), et où circulent les virus de la dengue et du chikungunya. »

Pour sa défense, le ministère australien de la Santé affirme lui aussi respecter les directives de l'OMS et assure que les produits utilisés par la compagnie Qantas sont considérés comme inoffensifs pour la santé par l'Autorité australienne de contrôle des pesticides et des médicaments vétérinaires.

 




Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité