Publicité

QUESTION D'ACTU

Vente d'antibiotiques

Des milliers de vétérinaires vont manifester à Paris

Selon leur syndicat, plus de 4000 vétérinaires devraient manifester ce mercredi pour défendre leurs prérogatives de délivrance de médicaments. Ces derniers avaient pourtant obtenu gain de cause.


  • Publié 05.11.2013 à 19h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils ont obtenu gain de cause mais seront tout de même des milliers de vétérinaires demain dans les rues de Paris. « La grève est maintenu et nous serons très certainement plus de 4000 », précise le Syndicat national des Vétérinaires d’Exercice Libéral (SNVEL) contacté par pourquoidocteur.
Pourtant le projet de loi de modernisation de l’Agriculture pour 2014 qui prévoyait d'interdire aux vétérinaires la vente de certains antibiotiques pour la confier aux pharmaciens, a été enterré. A cause de cette mesure, les vétérinaires qui prescrivent et vendent eux-mêmes ces classes de médicaments, menaçaient de fermer leurs cabinets lors d'une « Journée sans vétérinaires » le 6 novembre. « Sous couvert de lutte contre l’antibiorésistance, on stigmatise une profession qui est en pointe depuis des années dans la lutte contre l’usage excessif des antibiotiques, » indiquait lundi le Snvel. 


Mais face à cette nouvelle colère, le gouvernement a décidé de faire marche arrière. « Il est convenu que la mesure sur le découplage initialement envisagée sera utilement remplacée par plusieurs dispositions qui seront introduites dans le projet de loi d’avenir pour l’Agriculture », ont fait savoir hier les ministres de la Santé et de l'Agriculture à l'issue d'une réunion avec les représentants de la profession vétérinaire. Celle-ci a pris des engagements pour réduire le recours aux antibiotiques critiques, « dont la maîtrise est impérative pour la santé humaine en médecine vétérinaire », poursuivait le communiqué. 
Le gouvernement va créer une commission pour intensifier la lutte contre les antibiorésistances dans le milieu animal. Pas suffisant visiblement pour les vétérinaires, puisque ces derniers sortiront tout de même demain dans les rues. Ces derniers rappellent que le texte adopté en Conseil des ministre connaîtra également un phase parlemenaire. La manifestation de demain sera sans doute une 
piqûre de rappel à l'adresse des députés et sénateurs qui auraient l'intention d'amender le texte...

 

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité