Publicité

QUESTION D'ACTU

Qualité de l'air intérieur

Bougies et encens toxiques bientôt retirés du marché

Les bougies d’ambiance peuvent servir à masquer de mauvaises odeurs. Mais ces senteurs cachent aussi des produits toxiques que le gouvernement veut interdire.

Bougies et encens toxiques bientôt retirés du marché Jeff Blackler / Rex Fea/REX/SIPA

  • Publié 24.10.2013 à 11h08
  • |
  • |
  • |
  • |


Parfums d’ambiance, bougies odorantes et autres bâtons d’encens sont dans le collimateur du gouvernement. Dans le « Plan d’actions sur la qualité de l’air intérieur » rendu public ce 23 octobre par les ministères de l’Ecologie, de la Santé et du Logement, ces produits odorants sont mis en cause. Les « plus polluants » devraient être interdits d’ici quelques mois. Car ces odeurs agréables cachent souvent des produits toxiques. La pollution intérieure a de nombreuses sources. Parmi les plus toxiques, les encens et les bougies d’ambiance. Ces produits émettent des gaz qui polluent des pièces entières alors que certains sont vendus comme « purificateurs d'air. »

 

L’encens plus dangereux

Les encens semblent être les produits les plus dangereux  pour la santé selon un récent rapport de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris). Ils seraient « beaucoup plus émissifs que les bougies et leur utilisation semble présenter des risques même dans le cas d’un usage mensuel. L’utilisation d’encens pourrait présenter des risques aigus, chroniques et cancérogènes. »

 

Et pour cause, l’encens contient du benzène et du formaldéhyde. Le premier composant est classé « cancérigène certain pour l’homme » par l’Union Européenne. Le second irrite les voies nasales et respiratoires. Il serait à l’origine de cancers du nasopharynx et favoriserait les leucémies.

 

Des bougies toxiques

Côté bougies d’ambiance, le bilan n’est pas plus brillant. Elles contiennent également du formaldéhyde mais aussi de l’acroléine. Cette dernière irrite la peau et les muqueuses et est hautement lacrymogène. A forte exposition, elle peut avoir des effets graves sur les voies respiratoires.

 

Cela n’empêche pas la moitié des Français d’utiliser des parfums d’ambiances. Pour 9% d’entre eux, c’est même une utilisation par jour selon une enquête du Credoc en 2009.

 

40% des logements pollués

Selon le ministère de l’Ecologie, des études sont en cours pour déterminer quels produits émettent le plus de polluants parmi les cires (naturelles ou synthétiques), les polymères ou les broyats de végétaux utilisés dans l’encens. Dans une enquête de l’UFC-Que Choisir en 2008, différentes marques d’encens ont été épinglées. Sur 5 bougies d’ambiance, 3 marques ont obtenu la note maximale parce qu’elles n’émettaient aucun composé organique volatil.

 

En France, 40% des logements au moins sont pollués selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur. Un air intérieur de mauvaise qualité provoque des problèmes de santé allant d’un simple mal de tête à des pathologies du système respiratoire.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité