• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Douleur chronique

Fibromyalgie : une altération des petites fibres nerveuses peut-être à l’origine de la pathologie

À l’occasion de la journée mondiale de la fibromyalgie, des chercheurs italiens ont révélé que des petites fibres du système nerveux endommagées pourraient être responsables de ce syndrome.

Fibromyalgie : une altération des petites fibres nerveuses peut-être à l’origine de la pathologie Povozniuk/iStock


  • Publié le 13.05.2022 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • En France, on estime que 1,5 à 2 % de la population souffrirait d'un syndrome fibromyalgique.
  • Les femmes âgées de 30 à 55 ans sont plus souvent concernées par la fibromyalgie.
  • La douleur chronique est le symptôme principal de cette maladie. Les autres symptômes, à savoir la fatigue ou les troubles du sommeil, diffèrent d’un patient à l’autre et évoluent au fil du temps.

Jusqu’à présent, la cause de la fibromyalgie n’est pas connue. Selon l’Inserm, cette maladie chronique, caractérisée par des douleurs diffuses persistantes, serait d’origine multifactorielle, liée à des facteurs à la fois biologiques, psychologiques et sociaux. "Des précédentes recherches montrent que les patients atteints du syndrome fibromyalgique présentent des signes d’altération des petites fibres du système nerveux, pouvant entraîner des douleurs et des symptômes autonomes, à une fréquence qui n'a pas encore été évaluée de manière systématique", ont écrit des chercheurs de la Sapienza, université de Rome en Italie, dans une récente étude.

Le rôle des petites fibres nerveuses 

Dans le cadre de leurs travaux parus dans la revue Diagnostics, ils ont passé en revue 360 cohortes sur l'évaluation des petites fibres chez les patients atteints de fibromyalgie. Sur les 88 recherches examinées, 20 ont été incluses dans la méta-analyse, impliquant 903 patients souffrant du syndrome fibromyalgique. Leur objectif était de comprendre le rôle des petites fibres du système nerveux sur la survenue de la pathologie et de déterminer la fréquence de leur altération.

"Une déficience des petites fibres somatiques et autonome"

D’après les résultats, la prévalence estimée de l'altération des petites fibres somatiques était de 49 %, tandis que la prévalence estimée de l'altération des petites fibres autonomes était de 45 %. "Notre étude montre qu'une proportion considérable de patients atteints de fibromyalgie présente une déficience des petites fibres somatiques et autonomes. Néanmoins, l'hétérogénéité et les incohérences entre les études remettent en question le rôle exact de l'altération des petites fibres dans les symptômes de la fibromyalgie", peut-on lire dans les travaux.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES