• CONTACT

QUESTION D'ACTU

Maladies saisonnières

Changement de températures à venir : comment ne pas attraper froid ?

Depuis plusieurs jours, les températures sont estivales… Mais elles devraient bientôt chuter de plusieurs degrés. Comment éviter de tomber malade avec des changements soudains ? Explications.

Changement de températures à venir : comment ne pas attraper froid ? MarianVejcik/istock


  • Publié le 27.03.2022 à 19h45
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Pour éviter de contracter une maladie saisonnière, il faut se laver régulièrement les mains.
  • Boire des tisanes ou du thé permet d’éliminer les toxines, ce qui est bon pour l’organisme.

Le printemps est arrivé le dimanche 20 mars et avec lui, des températures très estivales et du soleil. Mais le climat se gâte dès cette semaine, avec des chutes de températures parfois très brutales. À Lille, la maximale sera de 20 degrés ce lundi 28 mars et de seulement 9 degrés trois jours plus tard. À Lyon, 23 degrés durant la journée très ensoleillée de ce lundi, mais des pluies et une température de 9 degrés au maximum dès le vendredi. Des chutes impressionnantes sur l’ensemble de la France. Alors, dans ce contexte, comment ne pas attraper froid ?

Regarder la météo et s’habiller en conséquence

Le premier conseil pour ne pas prendre froid lorsque les températures chutent rapidement est de bien regarder la météo avant de sortir. En effet, certains s’habituent vite aux températures douces et se font surprendre le jour où elles baissent. C’est à ce moment qu’ils peuvent attraper froid. Comme routine donc : on consulte la météo chaque matin et on ajuste sa tenue en fonction.

Bien manger et boire

Lors des changements de saison, il existe une prolifération de plusieurs familles de virus ou de bactéries. Notre système immunitaire est donc mis à rude épreuve. Ainsi, il faut en prendre soin. Cela commence par l’alimentation. Le mieux est de manger des fruits et des légumes, de préférence de saison, et du poisson, riche en minéraux qui stimulent le système immunitaire. "Les algues (wakamé, nori ou dulse) sont aussi très riches en minéraux, à tester en tartare par exemple", explique, au Madame Figaro, Aude Veret, naturopathe. 

En revanche, le sucre est à éviter : "Manger trop de sucre augmente la production de globules blancs, ce qui rend le système immunitaire moins opérationnel pour lutter contre une attaque virale", poursuit-elle. Enfin, n’oubliez pas de bien vous hydrater, c’est-à-dire au moins 1,5 litre par jour.

Un bon rythme de sommeil

Pour renforcer son système immunitaire, il faut aussi avoir un bon rythme de sommeil. Dans l’idéal, il faudrait se coucher tôt et se lever toujours aux mêmes heures. "Quand on dort, la mélatonine du corps (hormone du sommeil) se met en route entre 22 heures et 7 heures du matin, et c'est elle qui régénère le système immunitaire", souligne Aude Veret. 

Faire du sport

Enfin, dernier conseil pour prendre soin de son système immunitaire : pratiquer une activité physique régulièrement, c’est-à-dire deux à trois séances de sport par semaine. Il est aussi recommandé de marcher 10.000 pas par jour. Pour y arriver, essayez d’aller à pied, si possible, au travail ou de prendre les escaliers plutôt que l'ascenseur. Ces petits gestes peuvent vous aider à mieux affronter cette semaine.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES