Publicité

QUESTION D'ACTU

Lactobacillus reuteri

Les probiotiques, une piste pour soigner la colique du nourrisson

La colique du nourrisson touche un grand nombre de bébés nourris au sein. Un traitement à base de probiotiques pourrait apporter une solution aux parents.

Les probiotiques, une piste pour soigner la colique du nourrisson SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 08.10.2013 à 12h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Les pleurs excessifs chez le nouveau-né sont très courants. Ils peuvent être liés à une colique. Actuellement, aucune solution ne permet vraiment de traiter ce mal. Valerie Sung, médecin à l’Institut de Recherche Murdoch d’Australie, a examiné l’impact des probiotiques sur la santé du nourrisson. Les résultats sont parus ce lundi 7 octobre dans la revue JAMA Pediatrics.

 

Une heure de pleurs en moins

Une étude, menée par le Royal Children’s Hospital de Melbourne (Australie) a utilisé le probiotique Lactobacillus reuteri en traitement et en prévention de la colique du nourrisson. Douze séries d’essais ont été réalisés sur plus de 1 800 nouveau-nés, nourris au sein ou au biberon, âgés de 3 mois maximum. Cinq séries se sont portées sur le traitement de la colique par les probiotiques, 7 sur la prévention. Certains bébés ont reçu du L reuteri, d’autres des placebo et certains aucun traitement. Pour mesurer l’efficacité des probiotiques, les chercheurs ont relevé la fréquence et la durée des pleurs ou des coliques diagnostiquées.

 

Les résultats de l’étude sont mitigés. La moitié des essais suggèrent que les probiotiques soulagent les nourrissons. Sur les 5 essais « traitement », 3 concluent que le L reuteri traite la colique du nourrisson chez les bébés nourris au sein. La durée moyenne des pleurs est réduite d’une heure. Mais l'efficacité des probiotiques est quasi-nulle chez les enfants nourris au biberon. Quant aux essais préventifs, ils n’ont pas démontré d'impact sur l’état des nouveau-nés.

 

Des preuves insuffisantes

Les auteurs de l’étude soulignent que les preuves manquent pour appuyer l’utilisation des probiotiques dans le traitement de la colique du nourrisson. Cette étude donne une première indication sur l'efficacité du L reuteri chez les nouveaux-nés nourris au sein. Les résultats sont jugées insuffisants chez les enfants nourris au biberon. Le rapport conclut que des essais cliniques plus développés et rigoureux sont nécessaires. Il permettront de déterminer avec précision l'efficacité du probiotique L reuteri en traitement de la colique du nourrisson.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité