• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Pourquoi mon enfant ne se reconnait pas dans le miroir ?

Ce n'est qu'entre 18 mois et 2 ans que votre enfant réalise que c'est bien lui dans le reflet du miroir.

Pourquoi mon enfant ne se reconnait pas dans le miroir ? FamVeld/iStock

  • Publié le 13.12.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Appelé le "stade du miroir", la prise de conscience de son propre reflet est un processus normal qui permet à votre enfant d'avoir conscience de lui-même. Le laisser ainsi explorer et jouer avec un miroir lui permet de se développer émotionnellement.

Le miroir comme outil de la reconnaissance de soi et des autres

Avoir conscience de soi même, autant sur le plan physique qu'émotionnel est un processus qui se fait progressivement au cours des deux premières années de vie. Jusqu'à 4 mois, ce sont les expressions de ses parents qui lui renvoient sa propre identité. À partir de 6 mois, il pense apercevoir un autre enfant dans le miroir et ne comprend pas qu'il s'agit de son reflet.

Ce n'est que vers l'âge de 15 mois qu'il commence à ressentir une gêne face au miroir et s'interroge sur son reflet. La prise de conscience n'intervient qu'à partir de 18 mois quand il devient capable de se reconnaître il prend conscience et qu'il est une personne distincte à part entière.

Comment jouer avec le miroir

Pour connaître là où en est le développement de votre enfant, vous pouvez jouer à disposer un autocollant ou du maquillage sur son visage sans qu'il ne s'en rende compte et ensuite le faire observer son reflet. En général vers 12 mois il le remarquera sans agir, vers 15 mois il frotte la surface du miroir et ce n'est que vers l'âge de 18 mois qu'il comprend que c'est sur son visage.

Vous pouvez aussi faire travailler sa curiosité en lui montrant les parties de son visage à la fois sur lui et sur son reflet sous forme de jeu, ou bien recouvrir le miroir, lui faire chercher son reflet puis le découvrir en lui disant qu'il est là.

N'hésitez pas à le laisser exploré par lui-même pour stimuler sa compréhension corporelle et émotionnelle.

En savoir plus : "La sécurité émotionnelle de l'enfant: La sécurité émotionnelle de l'enfant condition essentielle de son épanouissement" de Dr Anne Raynaud, éditions Marabout.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité