• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Taux d'alcoolémie

Les smartphones sont capables de détecter notre état d’ivresse en analysant notre démarche

En analysant la façon dont nous marchons, notre smartphone est capable de déterminer si nous sommes ivre. Un outil précieux qui pourrait être utilisé pour alerter sur la consommation d’alcool et prévenir la conduite en état d’ébriété.

Les smartphones sont capables de détecter notre état d’ivresse en analysant notre démarche ViewApart/iStock

  • Publié le 18.08.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Une étude menée sur 22 participants montre des changements de démarche en cas de taux d'alcoolémie important.
  • Selon son auteur principal, il est possible d'utiliser les smartphones pour détecter précocement l'affaiblissement des facultés lié à l'alcool et donc de prévenir les accidents ou les intoxications.

Nos smartphones en savent plus sur nous que nous le pensons. Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'école de médecine de l'université de Pittsburgh (États-Unis), ils seraient capables de déterminer si nous avons trop bu en analysant notre démarche. Les conclusions des travaux viennent de paraître dans le Journal of Studies on Alcohol and Drugs.

Une fiabilité de 90%

“Nous avons des capteurs puissants que nous emportons avec nous partout où nous allons, explique Brian Suffoletto, auteur principal de l’étude. Nous devons apprendre à les utiliser pour servir au mieux la santé publique."

Avec ses collègues, le chercheur a recruté 22 adultes âgés de 21 à 43 ans, qui ont bu une boisson alcoolisée à la vodka qui produisait une concentration d’alcool dans l’haleine de 0,20%. Puis, toutes les heures pendant sept heures, les participants ont fait analyser leur taux d'alcoolémie et ont effectué une tâche de marche. Pour cette tâche, les chercheurs ont placé un smartphone sur le bas du dos de chaque participant, fixé par une ceinture élastique. Les participants ont marché en ligne droite pendant 10 pas, se sont retournés et ont fait 10 pas en arrière.

Les smartphones ont mesuré l'accélération et les mouvements médio-latéraux (d'un côté à l'autre), verticaux (de haut en bas) et antéro-postérieurs (en avant et en arrière) pendant que les participants marchaient.

Les résultats obtenus sont sans appel : dans 90% des cas, les chercheurs ont constaté des changements de démarche lorsque le taux d’alcoolémie de participants dépassait 0,08 %, qui est la limite légale pour conduire aux États-Unis.

Mieux prévenir les risques liés à la consommation d’alcool

Pour Brian Suffoletto, ces premiers résultats montrent que les téléphones peuvent “être utiles pour identifier des ‘signatures’ de déficiences fonctionnelles liées à l'alcool". Ils pourraient ainsi aider à prévenir les décès et les blessures liés à une consommation excessive d'alcool. “Disposer d'informations en temps réel sur l'intoxication alcoolique pourrait être important pour aider les gens à réduire leur consommation d'alcool, prévenir la conduite en état d'ébriété ou alerter un parrain pour une personne en traitement”, explique-t-il.

À l'avenir, le médecin urgentiste prévoit non seulement de s'appuyer sur cette recherche pour détecter les signatures réelles de l'affaiblissement des facultés liées à l'alcool, mais aussi d'identifier les meilleures stratégies de communication et de comportement pour influencer et soutenir les individus pendant les périodes à haut risque comme l'intoxication. “Dans cinq ans, j'aimerais imaginer un monde dans lequel les gens qui sortent avec des amis et boivent à des niveaux risqués sont avertis dès les premiers signes d'affaiblissement des facultés et reçoivent des stratégies pour les aider à arrêter de boire et les protéger contre les événements à haut risque comme la conduite automobile, la violence interpersonnelle et les rencontres sexuelles non protégées", conclut-il.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité