• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Covid-19

Au Japon, l’état d’urgence étendu à tout le pays

Pour lutter plus efficacement contre la propagation du coronavirus, le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé étendre l’état d’urgence, jusque-là limité à sept régions sur les 47 que compte l’archipel nippon, à tout le pays.

Au Japon, l’état d’urgence étendu à tout le pays Powerofflowers/iStock

  • Publié le 20.04.2020 à 12h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Le Japon durcit ses mesures de lutte contre le coronavirus alors que le nombre de cas a sensiblement augmenté depuis fin mars, risquant de surcharger les hôpitaux. Le premier ministre, Shinzo Abe, a annoncé ce jeudi 16 avril l’extension de l'état d'urgence à l'ensemble de l'archipel nippon pour lutter au mieux contre la propagation du coronavirus dans le pays. Actuellement, 136 personnes sont mortes dans le pays suite à une infection au Covid-19 pour 8 600 cas de contamination.

Un fondement juridique

L’état d’urgence japonais s’étend à tout le pays mais ne signifie pas confinement obligatoire et généralisé. Au départ, cet état d’urgence était réservé à sept régions du pays, qui en compte 47. Désormais l’ensemble de ces régions sont concernées, pour un mois minimum. Cela permet aux autorités régionales de recommander aux habitants de restreindre leurs déplacements au maximum et d'inciter certains commerces à fermer temporairement. Pour autant, aucune sanction n'est prévue pour ceux qui ne respecteraient pas ces recommandations, contrairement à la France.

Cette extension résulte d’une demande de certaines préfectures. À Aichi, dans le centre du pays, ou à Kyoto, à l’ouest, des demandes ont été faites en ce sens pour inclure ces régions dans le dispositif légal de l’état d’urgence. Des mesures analogues ont été prises par des régions, mais celles-ci étaient dépourvus de fondement juridique. “Si nous limitons les zones (sous état d'urgence), les gens partent vers des régions voisines”, avait expliqué un peu plus tôt le porte-parole de l'exécutif nippon, Yoshihide Suga, pour justifier la mise en place de l’état d’urgence à travers le pays. En outre, la période qui arrive est celle de la Golden Week, entre fin avril et début, qui correspond à la période où les Japonais voyagent habituellement en masse à travers le pays.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité