• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Contraception

Coronavirus : la pilule contraceptive délivrée même si votre ordonnance est périmée

Jusqu’au 31 mai, un décret autorise les pharmaciens à donner certains types de médicaments, même si l’ordonnance n’a pas été renouvelée.

Coronavirus : la pilule contraceptive délivrée même si votre ordonnance est périmée Areeya_ann/iStock

  • Publié le 20.03.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Dans le cadre des mesures de confinement, les pharmaciens peuvent délivrer la pilule contraceptive même sans nouvelle ordonnance

Votre ordonnance de pilule contraceptive n’est plus valable et votre plaquette se termine : n’ayez crainte, vous pourrez toujours en obtenir une nouvelle à la pharmacie. Un arrêté paru au Journal officiel autorise les pharmaciens à délivrer des médicaments avec une ancienne ordonnance : c’est valable pour la pilule, mais aussi pour les traitements longue durée. 

Garantir le droit à la contraception 

Dans un communiqué de presse, Marlène Schiappa déclare que “le droit des femmes à disposer de leur corps est fondamental et ne saurait être remis en cause en temps de crise sanitaire”. Elle ajoute que “le gouvernement s’engage” à ce qu’aucune femme ne soit “empêchée d’accéder à la contraception” dans le pays.

La prise en charge par l’Assurance maladie maintenue 

Eu égard à la situation sanitaire, dans le cadre d'un traitement chronique, à titre exceptionnel, lorsque la durée de validité d'une ordonnance renouvelable est expirée et afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020”, précise le texte. S’ils le sont d’ordinaire, ces médicaments continueront d’être remboursés par l’Assurance maladie. Cette décision est valable pour toutes les pharmacies françaises. 

Un moyen de contraception répandu 

D’après l’Institut national d’études démographiques, la pilule reste le moyen de contraception le plus utilisé en France : 36,5 % des 15-49 ans l'utilisaient en 2013. Mais depuis plusieurs années, les risques de thromboses veineuses liées aux pilules de nouvelles générations ont été constatés, ce qui fait progressivement diminuer le nombre d’utilisatrices de la pilule. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité