Publicité

QUESTION D'ACTU

Sommeil et santé

Dormir avec une lumière allumée favorise la prise de poids chez les femmes

Dormir la nuit avec la télévision ou une lampe allumée pourrait être un facteur de risque de prise de poids et d’obésité chez les femmes.

Dormir avec une lumière allumée favorise la prise de poids chez les femmes Viacheslav Peretiatko/iStock

  • Publié 13.06.2019 à 18h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Si vous avez pris l’habitude de vous endormir avec la télévision, une lampe de chevet ou une veilleuse allumée, voici une étude qui devrait vous intéresser.

Menée par des chercheurs américains rattachés aux National Institutes of Health et publiée dans JAMA Internal Medicine, elle affirme que dormir la nuit avec une source de lumière artificielle peut être à l’origine d’une prise de poids chez les femmes. Heureusement, ces effets néfastes sont réversibles : couper les lumières à l'heure du coucher pourrait ainsi réduire les risques de gain de poids.

Une étude à large cohorte

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé les données d’un questionnaire portant sur les facteurs de risque de cancer du sein rempli par 43 722 femmes âgées de 35 à 74 ans, en bonne santé et sans antécédents médicaux. Le questionnaire de l'étude leur demandait notamment si elles dormaient sans lumière, avec une petite veilleuse, une lumière à l'extérieur de la pièce, ou avec une lumière ou une télévision allumée dans la pièce.

Les chercheurs ont aussi pris au début de l’étude les mesures du poids, de la taille, du tour de taille et des hanches ainsi que l’indice de masse corporelle (IMC) des participantes, qui ont été suivies pendant 5 ans. Cela leur a permis d’étudier le gain de poids chez les femmes exposées à la lumière artificielle la nuit et celui des femmes qui ont déclaré dormir dans l’obscurité.

Un gain de poids moyen de 5 kg

Les résultats sont surprenants : ils montrent que le gain de poids varie selon le niveau de lumière artificielle. Par exemple, l’utilisation d’une petite veilleuse la nuit n’est associée à aucune prise de poids tandis que les femmes qui ont dormi avec la télévision allumée sont 17% plus susceptibles d’avoir pris 5 kg en 5 ans. Par ailleurs, les femmes dormant avec une source lumineuse ont "22% de risques d'être en surpoids et 33% de risques de devenir obèse", affirme Dale Sandler, co-auteure de l'étude et chercheuse au National Institute of Environmental Health Sciences (NIEHS) en Caroline du Nord.

"Les humains sont génétiquement adaptés à un environnement naturel composé de la lumière du soleil le jour et de l'obscurité la nuit", explique Chandra Jackson, co-auteure de l’étude et chercheuse au NIEHS. "L'exposition à la lumière artificielle la nuit peut modifier les hormones et d'autres processus biologiques de manière à augmenter le risque de maladies comme l'obésité."

Selon elle, les sources de lumière extérieures à la pièce dans laquelle dorment les participantes doivent aussi être prises en considération, en particulier si elles vivent dans un milieu urbain. En effet, les lampadaires, les enseignes lumineuses et les autres sources de lumière extérieures peuvent perturber les rythmes circadiens en supprimant la production de mélatonine, l’hormone de sommeil.

D’où la nécessité de prendre en compte ce facteur dans la lutte contre le surpoids et l’obésité. "Un régime alimentaire malsain à haute teneur en calories et des comportements sédentaires sont les facteurs les plus souvent cités pour expliquer l'augmentation continue de l'obésité. Cette étude souligne l'importance du facteur de la lumière artificielle la nuit et donne aux femmes qui dorment avec la lumière ou la télévision allumée un moyen d'améliorer leur santé", conclut Yong-Moon Park, qui a aussi participé aux travaux.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité