Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Des perruques remboursées, 5 morts intoxiqués dans un Ephad et méconnaissance du sida : les trois infos du jour

Des perruques désormais intégralement remboursées par la Sécurité sociale en cas de cancer, vingt-deux seniors auraient été victimes d’une intoxication alimentaire et un quart des jeunes se dit mal informé sur le sida : c'est l'actualité du jour. 

Des perruques remboursées, 5 morts intoxiqués dans un Ephad et méconnaissance du sida : les trois infos du jour Karolina Madej / istock.

  • Publié 01.04.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Cancer : des perruques désormais intégralement remboursées par la Sécurité sociale

Les prothèses capillaires concernées sont celles dites de classe 1 : faites en fibres synthétiques, elles seront désormais remboursées à hauteur de 350 euros – montant par ailleurs maximum pour ces articles. Il s’agit, selon le ministère de la Santé, de permettre aux femmes ayant besoin de prothèses capillaires de bénéficier d’une offre "sans reste à charge" et "de qualité". Les prothèses de classe 2, contenant au moins 30% de cheveux naturels seront quant à elles remboursées jusqu’à 250 euros et plafonnées à 700 euros. Lire la suite ici

Soupçon d’intoxication alimentaire dans un Ehpad : un cinquième décès annoncé

L’annonce a été faite ce lundi 1er avril par la préfecture de Haute-Garonne. Dans la soirée du dimanche 31 mars, vingt-deux seniors résidant à l’Ehpad "La Chêneraie" au Lherm, une commune située au sud de Toulouse, auraient été victimes d’une intoxication alimentaire. Après le dîner, les personnes âgées auraient été prises de vomissements. Elles ont été immédiatement évacuées vers les centres hospitaliers les plus proches. Un nouveau bilan provisoire fait état de cinq décès. Quinze autres seniors se trouvent en état d'urgence relative mais sont désormais "hors de danger", a précisé à France Info la sous-préfète de permanence dans le département, Marie-Paule Demiguel. Notre article ici

Méconnaissance de la maladie : un quart des jeunes se dit mal informé sur le sida

23% des jeunes de 15 à 24 ans estiment qu’ils sont mal informés sur le sida, selon les chiffres du baromètre Ifop pour Sidaction, révélé par le Journal du Dimanche. Une augmentation de douze points par rapport à il y 10 ans. "Tous nos indicateurs montrent une situation préoccupante. Il y a un désintérêt relatif des jeunes à l'égard du sida", a expliqué Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, au JDD. Plus d'infos ici

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité