Publicité

QUESTION D'ACTU

Nanoparticules

Deux dentifrices sur trois contiennent du dioxyde de titane, au possible effet cancérogène

Cet additif est suspecté d’être cancérogène par la communauté scientifique. Son usage doit être interdit dans l’alimentaire à partir du mois d’avril. 

Deux dentifrices sur trois contiennent du dioxyde de titane, au possible effet cancérogène Moussa81/ISTOCK

  • Publié 29.03.2019 à 11h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Après les additifs alimentaires et les cosmétiques féminins, les dentifrices sont maintenant pointés du doigt. L’association Agir pour l’environnement a analysé 408 références : deux tiers contiennent du dioxyde de titane, un additif potentiellement cancérogène. Mi-avril, le ministère de l’économie devrait publier un arrêté en faveur de son interdiction dans les produits alimentaires.

Un dentifrice pour enfant sur deux 

Le dioxyde de titane, aussi appelé E171, est largement utilisé dans les produits alimentaires pour ses propriétés colorantes. Dans son enquête, l’association Agir pour l'environnement a analysé des dentifrices de grande distribution, de pharmacies, de parapharmacie et de magasins bio. Sur le total des dentifrices étudiés, 25 produits bio contiennent du dioxyde de titane. Les dentifrices pour enfant ne sont pas épargnés : sur les 59 analysés, la moitié contient le cancérogène potentiel. 

Des compositions peu claires 

Agir pour l’environnement montre également que la composition des dentifrices n’est pas claire. Sous la forme de nanoparticule, les dangers du dioxyde de titane sont plus importants. C’est une des raisons pour lesquelles la législation européenne oblige les fabricants à préciser lorsque la substance est présente sous cette forme dans le produit, dans le cas où les particules font moins de 100 nm. L’association a voulu tester certains dentifrices pour s’assurer que la composition affichée respectait le règlement européen. Le Signal Kids goût fraise a passé l’épreuve du laboratoire : 47% du dioxyde de titane présent dans le produit est sous forme de nanoparticules, mais rien n’est écrit sur l’emballage... Pour les membres de l’association, ce pourcentage élevé exclut la possibilité d’une présence accidentelle. 

La liste des dentifrices analysés est en ligne 

Agir pour l'environnement demande l’interdiction de l’utilisation du dioxyde de titane dans les dentifrices et les médicaments. Les représentants de l'association doivent être reçus, jeudi 28 mars, par le cabinet du ministre de l’économie Bruno Le Maire. D’ici là, si vous voulez tester votre dentifrice, l’association a mis en ligne la liste des produits avec et sans dioxyde de titane sur son site. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité