Publicité

QUESTION D'ACTU

L'info du jour

Hospitalisation sans consentement, le craquement des doigts, la Journée mondiale des troubles bipolaires : l'info du jour

Entretien avec Adeline Hazan pour parler des hospitalisations sans consentement en psychiatrie, le mystère des craquements des doigts et la Journée mondiale des troubles bipolaires : retrouvez les trois infos principales du jour. 

Hospitalisation sans consentement, le craquement des doigts, la Journée mondiale des troubles bipolaires : l'info du jour VLADWEL /ISTOCK

  • Publié 30.03.2018 à 18h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Adeline Hazan : "En psychiatrie, il y a trop de recours à l’hospitalisation sans consentement"

Adeline Hazan, contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), vient de publier son rapport pour l'année 2017. Concernant la psychiatrie, elle dénonce une hausse des hospitalisations sans consentement et une banalisation des restrictions, appelant à une "prise de conscience" des droits de la personne hospitalisée. "Dans beaucoup d’établissements, 40%, parfois 50 %, des hospitalisations se font sans consentement. Selon les statistiques nationales, les hospitalisations sans consentement ont quasiment doublé sur dix ans ! C’est un vrai problème", explique-t-elle à Pourquoi Docteur. Retrouvez l'intégralité de son interview dans notre article.

Le mystère des craquements de doigts enfin résolu

Habitude machinale pour certains, manie horripilante pour d’autres, le fait de faire craquer ses doigts était jusqu’ici entouré d’une aura de mystère. D’où vient le fameux "crac" que l’on entend lorsque l’on tire sur ses articulations ? Des scientifiques ont enfin trouvé la réponse. Selon une étude publiée jeudi 28 mars dans la revue Scientific Reports, menée par des chercheurs de l’École Polytechnique de Palaiseau, dans l’Essonne, et de l’Université de Stanford en Californie, les craquements sont dus à l’éclatement de bulles microscopiques dans le liquide des articulations des doigts. Pour plus d'informations, cliquez ici

Journée mondiale des troubles bipolaires : présentation d'une maladie méconnue et mal diagnostiquée

La Journée mondiale des troubles bipolaires a lieu ce vendredi 30 mars. Une date choisie en référence au suicide du peintre Vincent Van Gogh survenu en 1890, après un internement dans un asile français. Victime de troubles du comportement qui l'avaient conduit, notamment, à se couper l'oreille, l'artiste était très probablement bipolaire. Quels sont les symptômes de cette pathologie ? Pourquoi est-elle si difficile à diagnostiquer ? Pour en savoir plus, voici notre article.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité