Publicité

QUESTION D'ACTU

Annonce gouvernementale

Santé : le plan prévention globale du gouvernement dévoilé

Traitements anti-tabac remboursés, pass-préservatif dans certaines régions, remboursement à 100% du dépistage du cancer du col de l'utérus : le premier ministre Edouard Philippe et la ministre de la santé Agnès Buzyn présentent le plan prévention de la stratégie santé du gouvernement. 

Santé : le plan prévention globale du gouvernement dévoilé HASLOO/iStock

  • Publié 26.03.2018 à 11h25
  • |
  • Mise à jour le 26.03.2018 à 13h19
  • |
  • |
  • |


25 mesures concrètes pour faire baisser le nombre de morts évitables, estimés aujourd’hui à 100 000 par an. C’est ce que contient le plan de prévention santé présenté lundi par le premier ministre Edouard Philippe et la ministre de la santé Agnès Buzyn. Ces mesures concernent aussi bien les enfants, les adultes, que les femmes enceintes et les personnes âgées. 

Les traitements de sevrage tabagique remboursés

Aujourd’hui, les fumeurs qui veulent arrêter peuvent bénéficier d’un forfait de 150 euros par an pour financer leurs traitements. Le gouvernement annonce que désormais, les traitements de sevrage anti-tabagique seront remboursés intégralement. Comme annoncé précédemment par le ministère de la santé, le prix du paquet de cigarettes va progressivement augmenter pour atteindre 10 euros en 2020. 

Un site internet pour informer sur les perturbateurs endocriniens 

Fin 2018, un site internet devrait être lancé pour mieux informer sur les perturbateurs endocriniens et limiter l’exposition à ces substances, notamment pour les femmes enceintes. Il recensera les produits chimiques contenus dans les produits de consommation courante. 

Mieux se protéger, mieux dépister, mieux vacciner 

Le gouvernement veut augmenter le nombre de dépistage du cancer du col de l’utérus. Cet examen médical sera désormais remboursé à 100%. Pour les femmes âgées de 25 à 65 ans, il est recommandé de réaliser un frottis tous les trois ans.

Les pharmaciens en officine devraient aussi pouvoir réaliser les vaccins antigrippaux à partir de 2019.  Le gouvernement veut aussi inciter les jeunes à mieux se protéger contre les infections et maladies sexuellement transmissibles. Le pass préservatif sera expérimenté à partir de 2019 dans les régions où l’incidence des MST est plus forte. Les jeunes, de moins de 25 ans, auront une carte qui leur permettra d’avoir un accès gratuit aux préservatifs. 

Enfin, une nouvelle annonce de plan devrait avoir lieu dans l’année. 15 millions d’euros devraient être consacrés au financement de la perte d’autonomie des personnes âgées et l’aggravation de l’état de santé des résidents.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité