Publicité

QUESTION D'ACTU

Avancée technologique

Arrêt cardiaque : bientôt une application citoyenne pour sauver des vies à Paris, Lyon et Lille

L'application SauvLife est gratuite et permet de géolocaliser les volontaires capables d'effectuer les gestes de premier secours en cas d'arrêt cardiaque sur la voie publique, ainsi que les défibrillateurs automatiques à proximité. Testée le 23 février sur le campus du CHU de Lille, elle sera lancée le 13 mars 2018.

Arrêt cardiaque : bientôt une application citoyenne pour sauver des vies à Paris, Lyon et Lille SauvLife

  • Publié 27.02.2018 à 18h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Récemment, le SAMU 59 a participé en avant-première à un test par simulation de l'application SauvLife. Gratuite, cette application sera opérationnelle à Paris, Lyon et Lille, dans l'objectif de sauver des vies. Elle permet de géolocaliser les volontaires capables d'effectuer les gestes de premier secours en cas d'arrêt cardiaque sur la voie publique, ainsi que les défibrillateurs automatiques à proximité.

Améliorer les chances de survie

Dans les Hauts-de-France, les secours organisés arrivent en moyenne sur site 9 minutes après le déclenchement d'un appel au 15. Or en cas d'arrêt cardiaque chaque minute perdue représente 10% de chances de survie en moins. Sans l'action d'un citoyen qui pratiquerait un massage cardiaque et une défibrillation dans l'attente des secours, les chances de survie sont donc faibles (moins de 5%).  

Lancement le 13 mars prochain

A partir de cette date, lors d'un appel au 15 pour un arrêt cardiaque, l'application SauvLife sera déclenchée simultanément à l'envoi de l'équipe médicale du SAMU et des secouristes sapeurs-pompiers. Ainsi, les premières minutes après l'effondrement de la victime seront ainsi optimsées dans l'attente de l'arrivée des secours organisées.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité