Publicité

QUESTION D'ACTU

Budget

Dégel de 150 millions d’euros de crédits pour les hôpitaux

La ministre de la santé Agnès Buzyn a annoncé hier à l’Assemblée nationale le dégel de 150 millions d’euros de crédits en faveur des hôpitaux. Le monde hospitalier le réclamait pour maintenir les objectifs budgétaires.

Dégel de 150 millions d’euros de crédits pour les hôpitaux vilevi/epictura

  • Publié 30.11.2017 à 13h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Ils demandaient 350 millions, la ministre a annoncé le dégel de 150 millions. Pour répondre aux objectifs prévus, les établissements hospitaliers avaient besoin de 350 millions d’euros de budget. Sur cette part, le gouvernement détient une possibilité de geler 150 millions d’euros.
Mais mercredi, la ministre de la santé Agnès Buzyn a annoncé, devant l’Assemblée nationale, le dégel de cette somme : « Je sais à combien d'efforts ont consenti les établissements de santé publics et privés depuis des années et je connais leurs difficultés, confiait la ministre. C'est pourquoi j'ai décidé de procéder au dégel des crédits mis en réserve en début d'année à hauteur de 150 millions d'euros ».

Soulagement pour le monde hospitalier

Le dégel s’offrira à l’ensemble des hôpitaux ayant contribué à l'effort global de mise en réserve. En détail, 106 millions d'euros seront reversés aux établissements exerçant des activités de médecine, chirurgie ou obstétrique, et 44 millions d'euros seront destinés aux établissements avec des activités de psychiatrie, de soins de suite et de réadaptation.
En terme de calendrier, les établissements auront ces crédits avant la fin du mois de décembre. Le dégel devenait indispensable pour les établissements publics ainsi que pour une partie du privé.

Cette somme ne sera pas la clef pour remédier à tous les maux qu’ils connaissent. Ce sera plutôt un moyen de survie, compte tenu des situations financières actuelles.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité