Publicité

QUESTION D'ACTU

Vieillissement

KROX20 : la protéine contre les cheveux gris et la calvitie

Des chercheurs ont découvert par hasard que la protéine KROX20 est impliquée dans la production capillaire et la pigmentation des cheveux.

KROX20 : la protéine contre les cheveux gris et la calvitie Goodluz/epictura

  • Publié 14.05.2017 à 17h16
  • |
  • |
  • |
  • |


En traversant les années, les hommes craignent deux choses concernant leurs cheveux : leur désertion (la calvitie) et leur inéluctable coloration (les cheveux gris). La recherche investit ce terrain et vient de mettre au jour une découverte qui pourrait soulager la gente masculine quant à la survenue de ces changements capillaires liés à l’âge.

Les auteurs de ces travaux, publiés dans la revue Genes & Development, ont en effet découvert chez la souris une protéine impliquée dans la production de nouveaux cheveux et dans la pigmentation capillaire.

Chauves souris

Le rôle de cette protéine, baptisée KROX20, a été découvert par hasard, alors que les chercheurs menaient des travaux sur la neurofibromatose, une maladie génétique qui touche le système nerveux.

En effet, KROX20 n’est pas tout à fait inconnue : la littérature avait identifié son rôle dans la fabrication des gaines qui entourent les nerfs. Mais son implication dans la production capillaire n’avait jamais été identifiée. 

La protéine en question est produite par les cellules des follicules capillaires. Selon les chercheurs, les souris privées de KROX20 étaient incapables de produire de nouveaux cheveux ; au fur et à mesure de l’expérience, elles étaient devenues chauves.

Une future crème ?

Par ailleurs, la protéine influe sur la production d’une autre protéine, SCF, qui elle-même est responsable de la production des cellules impliquées dans la pigmentation, dans le follicule. La suppression de KROX20 modifiait donc également le rôle de SCF, d’où les cheveux gris.

Forts de cette trouvaille, les chercheurs misent sur la piste d’une crème anti-calvitie qui permettrait de stimuler la production de cette protéine, qui semble diminuer avec l’âge. Toutefois, les résultats sur le rongeur doivent être confirmés in vivo, chez les hommes. Parce qu’ils le valent bien…

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité