Publicité

QUESTION D'ACTU

Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes

Grippe : les pharmaciens rémunérés pour vacciner dans deux régions

Ces régions ont été choisies pour mener l’expérimentation sur la vaccination contre la grippe en officine.

Grippe : les pharmaciens rémunérés pour vacciner dans deux régions macinlondon/epictura

  • Publié 13.05.2017 à 07h50
  • |
  • |
  • |
  • |


Ca y est : le décret d’application de la loi portant sur la vaccination contre la grippe saisonnière dans les pharmacies a été publié. Deux textes précisent les modalités de mise en œuvre de cette expérimentation qui durera trois ans. L’objectif affiché consiste à augmenter la couverture vaccinale au sein de la population, alors que moins d’une personne sur deux à risque (personnes âgées, femmes enceintes, enfants à partir de 6 mois, patients atteints d’obésité et de certaines affections longues durées) est vaccinée.

Vaccination des adultes

Le premier texte est un arrêté paru au Journal Officiel ce jeudi qui fixe les deux régions dans lesquelles auront lieu l’expérimentation. Il s’agit des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine, dans lesquelles les pharmacies pourront vacciner contre la grippe.

Le second texte, un décret paru le même jour, précise le déroulement de cette expérimentation prévue dans la dernière loi de finance de la Sécurité sociale. Le pharmacien, attestant d’une formation, pourra vacciner les adultes, à l’exception des femmes enceintes et des patients qui n’ont jamais été vaccinés contre la grippe.

Par ailleurs, « les personnes à risque particulier (réaction allergique à une vaccination antérieure, traitements anti-coagulants...) identifiées par le pharmacien lors de l'entretien pré-vaccinal doivent également être orientées vers le médecin traitant », précise le texte.

4,50 euros par personne 

Le professionnel devra recueillir le consentement du patient par le biais d’un formulaire écrit, intégré au décret. Après l’administration du vaccin, il délivrera à la personne vaccinée une attestation de vaccination contre la grippe saisonnière qui comporte le nom et le numéro de lot du vaccin administré.
Puis, il devra en informer le médecin traitant du patient, « par messagerie sécurisée de santé », ou par « une mention dans le dossier médical partagé ou, le cas échéant, par le remplissage du carnet de vaccination électronique ».

Concernant la rémunération, l’officine percevra 4,50 euros à chaque personne vaccinée bénéficiant d'une prescription vaccinale. Pour les patients qui présentent un bon de prise en charge adressé par sa caisse d'Assurance maladie, 6,30 euros seront versés à la pharmacie. Enfin, l’officine percevra une somme forfaitaire de 100 euros à partir de cinq vaccinations. Le décret est entré en vigueur au lendemain de sa publication.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité