Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies neuro-dégénératives

Présidentielle : France Alzheimer rafraîchit la mémoire des candidats

France Alzheimer s’engage dans la campagne pour l’élection présidentielle 2017. L’association a choisi de présenter ses 23 propositions pour améliorer la prise en soin de la maladie.

Présidentielle : France Alzheimer rafraîchit la mémoire des candidats Capture d'écran sur le site http://www.touscandidatsalamaladie.fr/

  • Publié 12.03.2017 à 15h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Elle n’est pas officiellement candidate mais elle est quand même rentrée en campagne. Et son programme est à découvrir, depuis le 9 mars, sur le site Internet www.touscandidatsalamaladie.fr L'association France Alzheimer et maladies apparentées qui représente 900 000 malades et 3 millions de personnes concernées (en prenant compte les aidants) a choisi comme slogan « Tous candidats à la maladie ? »

Premier destinataire de cette action, les compétiteurs de l’élection présidentielle 2017. Et pour cause, le quinquennat à venir s’avère crucial dans la lutte contre cette pathologie neuro-dégénérative qui touchera en 2025, selon les prévisions épidémiologiques, un Français de plus de 65 ans sur 4.

« Face à cette inquiétante perspective nationale de santé publique, des réponses méritent d’être prises et des engagements clairement avancés par nos décideurs publics. Il y a urgence à agir », prévient Joël Jaouen. Le président de France Alzheimer et maladies apparentées souhaite donc rafraîchir la mémoire des candidats sur le sujet.


23 propositions concrètes 

Celui qui a longtemps accompagné son père malade d'Alzheimer détaille ainsi 23 mesures concrètes. Elles vont  de l'urgence à développer le diagnostic précoce ; à l'optimisation du parcours de soins ; en passant pour la volonté de faire avancer la recherche scientifique.

Mais l’enjeu de cette campagne est aussi de sensibiliser et informer les candidats à la présidentielle sur les difficultés quotidiennes rencontrées par les familles. « Nous voulons alimenter la réflexion, nourrir le débat – à commencer par le débat électoral - et favoriser à terme une prise de décision rapide, cohérente et adaptée », écrit l'association.

« Ne pas prendre en compte ces mesures pourrait s’apparenter à de la non-assistance à personnes en danger car, oui, les personnes malades, comme leurs aidants, souffrent au quotidien », ajoute Joël Jaouen.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Voter pour France Alzheimer 

Et pour l’aider à porter ses propositions auprès des candidats, l’association compte, plus que jamais, sur le soutien du grand public. Dans la droite lignée de son message historique « Tous concernés, tous mobilisés », France Alzheimer et maladies apparentées invite donc les internautes à s’engager à ses côtés.

Deux actions sont proposées via le site www.touscandidatsalamaladie.fr. D'une part, le soutien aux propositions de France Alzheimer par un simple vote. Les internautes peuvent en effet témoigner de leur adhésion aux propositions de l’Association et leur donner ainsi plus de poids dans le débat.

D'autre part, elle informe que Twitter permet d'interpeller directement les candidats à l’élection. Les internautes peuvent grâce à ce réseau social relayer sur les comptes Twitter des prétendant à la présidence de la République les propositions de l’Association et les inviter à réagir.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité