Publicité

QUESTION D'ACTU

Recommandation du HCSP

BCG : la vaccination des nourrissons plus sûre après un mois

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande de différer la vaccination BCG en métropole après un mois pour éviter les BCGites graves, des complications qui restent rares. 

BCG : la vaccination des nourrissons plus sûre après un mois nataliamylova/epictura

  • Publié 07.03.2017 à 12h12
  • |
  • |
  • |
  • |


Après les problèmes de pénurie, la vaccination contre la tuberculose connaît un nouveau bouleversement. Face au risque de BCGites graves, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande de différer ce vaccin en métropole après un mois chez le nourrisson pour éviter cette complication qui se caractérise notamment par l'inflammation d'un ou plusieurs ganglions. 

Dans un avis publié ce lundi, le HCSP rappelle cependant que la fréquence de survenue des BCGites généralisées gravissimes reste très rare, de l’ordre de 2 à 5 par million de vaccinés. Entre 2005-2015, 0 à 4 cas annuels de BCGites généralisées ont ainsi été déclarés chez le nourrisson au décours d’une vaccination BCG.

Dans l'attente d'un dépistage 

Un total de 20 cas a donc été rapporté au système national de pharmacovigilance, chez 15 garçons et 5 filles, précise le HCPS. Mais pour ces experts, différer la vaccination au-delà de 1 mois serait une stratégie efficace . Cela « permettrait de réduire significativement le nombre de BCGites chez les enfants », écrivent-ils. Notamment chez ceux ayant un déficit immunitaire combiné sévère (DICS), affection rare mais habituellement non diagnostiquée à cet âge.

En attendant la mise en place d’un dépistage systématique de cette maladie à la naissance, le HCSP a pris la décision de ne pas attendre. « En outre, cette recommandation ne changerait pas de manière significative les pratiques actuelles », pense-t-il. Pour le Haut Conseil, cette vaccination serait idéalement pratiquée au cours du 2° mois, avant le début des autres vaccinations du nourrisson.

Des cas de tuberculose rarissimes  

Pour rappel, avant l’âge de 3 mois, le nombre de cas déclarés de tuberculose reste très faible en France : 7 en 2013, 6 en 2014 et 4 en 2015. En 2015, les régions de déclaration de ces cas étaient la Picardie, le Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et l’Île-de-France. Parmi les 17 cas déclarés entre 2013 et 2015, 5 avaient reçu le BCG. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité