Publicité

QUESTION D'ACTU

Anneau connecté

I.Con : le sex-toy qui analyse vos performances

Un anneau à glisser autour du pénis promet de vous livrer tous les détails de vos ébats amoureux, des calories brûlées au nombre de va-et-vient.

I.Con : le sex-toy qui analyse vos performances iakovenko123/epictura

  • Publié 05.03.2017 à 11h59
  • |
  • |
  • |
  • |


Après la montre connectée, le pénis ultra-branché. Une entreprise américaine promeut son tout dernier produit : l’i.Con, un anneau à placer à la base du phallus et connecté à un smartphone. Calqué sur le modèle du célèbre sex toy, cet anneau ne vibre pas plus qu’il ne serre ; en fait, il sert à chiffrer vos performances sexuelles.

Pendant un ébat, grâce à ses capteurs, l’i.Con calcule le nombre et la vitesse des va-et-vient, la durée du coït, les calories brûlées, la circonférence du pénis ou encore les différentes positions pratiquées. L’objectif affiché est de suivre l’évolution de votre activité sexuelle et d’améliorer vos performances. Vous pouvez même partager ces données avec vos amis, si tant est que votre vie intime les passionne.

Pas de statistiques du plaisir

Entendons-nous bien : ce gadget ravira probablement les fanatiques de la statistique, mais si le plaisir sexuel était affaire de chiffres, cela se saurait. L’i.Con ne reflète donc pas une vraie compétence sexuelle, dont vous pourrez mesurer l’étendue en interrogeant votre partenaire, tout simplement.

Autre précaution à prendre en considération : le discours commercial autour de cet objet, qui reprend les codes des produits de santé – i.Con est une abréviation de i.Condom, ou préservatif. Or en aucun cas il ne s’agit d’un moyen de se protéger des infections sexuellement transmissibles, même si l’application a le mérite de faire un peu de sensibilisation autour de ces pathologies.

90 000 déjà vendus

Enfin, un petit conseil d’ami : l’anneau comporte un port micro-USB afin d’être rechargé. Pour des raisons évidentes d’hygiène, il convient de bien le nettoyer avant de le brancher à votre ordinateur ou votre téléphone portable. Les études montrent en effet que leurs écrans sont porteurs de multiples bactéries que vous n’aimeriez pas avoir sur, ou dans votre sexe.

En Angleterre, 90 000 personnes désireuses de quantifier leur sexualité ont acquis l’anneau pour une valeur de 59£99, soit environ 70€, selon l’entreprise. L’i.Con est garanti un an mais aucune indemnisation n’est prévue en cas de rupture conjugale liée à un partenaire rebuté par votre manie de la statistique au lit…

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité