Publicité

QUESTION D'ACTU

Tournée Minérale

Mois sans alcool : les Belges montrent l'exemple

La Belgique a lancé un défi à sa population : ne pas boire une goutte d’alcool pendant tout le mois de février. L’opération s’achève avec succès.

Mois sans alcool : les Belges montrent l'exemple Capture d'écran Youtube

  • Publié 01.03.2017 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


La Belgique, sa bière brassée, ses soirées Erasmus imbibées, son légendaire bar « Delirium Tremens » avec sa carte longue comme un inventaire à la Prévert… Oubliez tout cela. Ce mercredi s’achève chez nos voisins un défi particulièrement culotté. Pendant un mois, le pays de la pinte s’est mis à l’eau.

A la manière de notre « Moi(s) sans Tabac », les Belges ont été invités à participer à la « Tournée Minérale » proposée pour la première fois par la Fondation contre le Cancer. Un challenge osé, pour le 29e consommateur mondial d’alcool (mais derrière la France, 18e…), avec un risque de bide très, très élevé.

"Bière de table"

C’est donc avec soulagement que les organisateurs ont partagé le bilan de cette expérience inédite. « C’est un énorme succès en terme de participants, se réjouit Didier Vander Steichel, directeur général de la Fondation contre le Cancer. Même dans nos rêves les plus optimistes, nous ne nous attendions pas à cela ! » Sur le site de l’opération, le compteur affiche fièrement ses 122 460 abstinents.

Cette idée un peu folle a émergé après un constat : les Belges, comme probablement tous les peuples du monde, méconnaissent et sous-estiment les dangers liés à la consommation d’alcool, y compris modérée.
Selon une enquête menée par la Fondation contre le Cancer en 2015, 70 % des sondés ignoraient que l’alcool pouvait générer des cancers ; un tiers pensait même qu’un verre par jour permettait de diminuer les risques de développer ces pathologies… Preuve, s’il en faut, de la banalisation de ce produit.

Ecoutez...
Dr Vander Steichel, directeur général de la Fondation belge contre le Cancer : « On nous a demandé si la « bière de table » faisait partie des boissons à exclure pour Tournée Minérale… »

"M. et Mme tout le monde"

L’opération ne vise donc pas tant les personnes dépendantes, mais plutôt « Monsieur ou Madame tout le monde qui pense n’avoir aucune consommation problématique d’alcool, précise Didier Vander Steichel. En les mettant au défi de ne pas boire pendant un mois, il s’agissait de leur faire prendre conscience de la place de l’alcool dans leur vie quotidienne ou hebdomadaire - une place parfois beaucoup plus importante qu’on ne l’imagine ».

En Belgique, un quart des 55-70 ans consomment plus de deux verres quotidiens, rapporte encore l’enquête de la Fondation. C’est cette cible que vise Tournée Minérale, mais aussi les millions de jeunes qui alternent les pots et les soirées. De ce point de vue, les organisateurs saluent, là aussi, un succès : « la moitié des participants avaient entre 25 et 44 ans », explique Didier Vander Steichel.

Défi social

Comment expliquer le triomphe retentissant de Tournée Minérale ? Peut-être le ton de la campagne, volontairement humoristique et festif. « Nous voulions montrer que la vie peut être tout aussi intense et amusante sans alcool ». La possibilité, également, de s’inscrire en équipes a pu augmenter l’adhésion. A plusieurs, il est en effet plus aisé de remporter le défi – l’alcool, produit social par excellence, se boit souvent en groupe.

Ecoutez...
Dr Vander Steichel, directeur général de la Fondation belge contre le Cancer : « Nous avons rencontré deux limites : la Saint Valentin et le Carnaval ! »


Sur Facebook, les retours des participants ravis et fiers d’eux affluent. D’autres, en revanche, font la moue. C’est le cas du secteur de l’hôtellerie-restauration belge, qui a observé une baisse de son chiffre d’affaires sur l’alcool. « Preuve que notre opération a bien marché », sourit Didier Vander Steichel. C’est donc décidé : l’année prochaine, la Fondation payera de nouveau sa tournée minérale. La France osera-t-elle lui emboîter le pas ?
 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité