Publicité

QUESTION D'ACTU

Surgeon General

Drogues et alcool : une "crise de santé publique" aux Etats-Unis

Le Médecin en chef des Etats-Unis tire l’alarme sur la consommation d’alcool et de drogues illicites parmi la population.

Drogues et alcool : une \ belchonock/epictura

  • Publié 21.11.2016 à 17h16
  • |
  • |
  • |
  • |


Aux Etats-Unis, la consommation d’alcool et de drogues illicites constitue « l'une des crises de santé publique les plus pressantes de notre temps », selon des déclarations du « Surgeon General », le Médecin en chef des Etats-Unis, équivalent américain du Directeur Général de la Santé, qui a supervisé le tout premier rapport national dans son service sur la question des addictions.

Ce rapport a vocation à démontrer la gravité de la situation dans le pays ; son auteur espère qu’il permettra de mettre fin à la sous-évaluation de ce phénomène et d’instaurer des mesures efficaces sur le plan sanitaire.

27 millions d'usagers

« L'accoutumance n'est pas une faiblesse de caractère mais bien une pathologie chronique qui doit être traitée avec les mêmes compétences médicales et la même compassion que les maladies cardiaques, le cancer et le diabète », fait-il valoir.

En 2015, plus de 27 millions de personnes aux Etats-Unis utilisaient des drogues illicites, dont 21 millions souffraient d'une accoutumance, soit davantage que le nombre de personnes atteintes d'un cancer, précise le rapport. Plus de 40 % de ceux confrontés à des troubles de l'accoutumance souffrent aussi de maladies mentales, dont moins de la moitié suit un traitement.

Le document du « Surgeon General » indique également que plus de 66 millions d'adultes et d'adolescents, soit près de 25 % de la population américaine, ont reconnu avoir bu de l'alcool de façon très excessive dans les trente derniers jours. Outre l'impact dévastateur de l'addiction sur les familles, on estime que les seuls abus d'alcool coûtent 249 milliards de dollars annuellement à l'économie américaine. Quant à l'usage des drogues illégales, ce coût se chiffre au total à 193 milliards de dollars par an.

Surdoses d'opiacés 

Le mauvais usage des analgésiques opiacés prescrits par des médecins suscite une inquiétude grandissante des autorités sanitaires alors que selon ce rapport 12,5 millions d'Américains en abusent.

De ce fait, le nombre de décès par surdose de ces antidouleur et d'héroïne a explosé ces dernières années avec actuellement 78 décès quotidiennement aux Etats-Unis, soit quasiment un quadruplement depuis 1999.

Avec ce document, le Surgeon General espère produire les mêmes effets bénéfiques qu'avec le rapport sur les dangers du tabac il y a cinquante ans, crédité d'avoir sauvé des millions de vies.

« Je lance un nouvel appel pour agir afin de mettre fin à cette crise de santé publique que constitue l'accoutumance », écrit le Dr Murphy, plaidant pour davantage d'investissement dans la recherche sur la prévention, le traitement et la convalescence de cette maladie chronique ainsi que pour plus de programmes publics afin d'aider ceux qui en souffrent.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité