Publicité

QUESTION D'ACTU

Enquête sur 1 000 individus

Bruit au travail : les salariés perdent 30 minutes par jour

Une enquête estime que 6 millions de Français en activité professionnelle perdraient 30 minutes de temps de travail par jour à cause du bruit et des nuisances sonores.

Bruit au travail : les salariés perdent 30 minutes par jour Nick White / Mood Board/REX/SIPA

  • Publié 24.10.2016 à 13h44
  • |
  • |
  • |
  • |


A l'occasion de la « Semaine de la santé auditive au travail » organisée du 24 au 28 octobre, l’association JNA publie les résultats d'un sondage (1) sur les effets du bruit au travail. Selon l'enquête réalisé par l'Ifop, un actif sur cinq en poste perd plus de 30 minutes de travail à cause de la gêne du bruit dont 29 % des moins de 35 ans et 32 % des cadres et professions intellectuelles supérieures. 
Mais le fait d'être exposé au bruit n'a pas automatiquement pour conséquence de perdre plus de temps. Les ouvriers par exemple ont davantage intégré cette contrainte comme faisant partie de leur environnement de travail. 

La santé des entreprises trinque...

L'étude estime que 6 millions d'actifs en poste perdent individuellement au moins 120 h par année de travail. Ainsi, 3 840 euros par actif seraient perdus chaque année pour l'entreprise, soit 23 milliards de temps de productivité perdus à cause du bruit et des nuisances sonores en milieu  professionnel.

... et celle des salariés aussi 

Le bruit au travail dégrade aussi la santé des salariés. Selon une autre enquête Ifop-JNA récente, 79 % des Français déclarent rencontrer des difficultés à suivre des conversations au travail à cause du bruit. Et pour 7 sur 10 d'entre eux, le bruit génère un état de fatigue. 9 sur 10 déclarent que le bruit est un enjeu de santé publique. « La gestion du bruit et de ses impacts auditifs et extra-auditifs s’annoncent désormais comme un facteur clé de succès des démarches de bien-être dans les entreprises », concluaient les auteurs de cette étude.

Pire, une exposition sonore continue au-dessus des seuils règlementaires de 80 dB pendant 8 heures peut générer une fatigue auditive, qui, au fur et à mesure de son installation, dans le cas où l'oreille reste soumise à une exposition même en dehors du temps de travail, va engendrer une usure prématurée des cellules sensorielles de l'oreille.

(1) L'enquête Ifop/JNA a été menée du 17 au 20 octobre auprès d'un échantillon de 1 017 individus âgés de 18 ans et plus en poste de travail. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité