Publicité

QUESTION D'ACTU

Forte augmentation

Allergies : les pollens d'ambroisie sévissent dans le sud-est

Les allergies à l'ambroisie sont de retour sur une bonne partie de la France. En pleine floraison, la plante libèrera d'importantes quantités de pollen dans l'air.

Allergies : les pollens d'ambroisie sévissent dans le sud-est ALLILI/SIPA

  • Publié 23.08.2016 à 15h55
  • |
  • |
  • |
  • |


Nez qui coule, yeux rouges, éternuements à répétition, les allergiques pensaient en être débarrassés. Mais c ‘était une fausse joie. Dans son dernier bulletin publié il y a quelques jours, le RNSA (1) note que les quantités de pollens d'ambroisie ont fortement augmenté ces derniers jours. Cela sur une bonne partie de l’Hexagone.

Jusqu’au vendredi 26 août, le risque d'allergie sera ainsi « élevé » à « très élevé » du côté de Roussillon, Lyon, Valence et Grenoble. Et dans la Loire et l'Ain, le risque est pour l'instant modéré « mais il pourrait rapidement passer au niveau supérieur », avertit Charlotte Sindt, directrice du RNSA.

Les régions à l’abri

Les allergiques qui désirent un peu de répit devront donc choisir « le reste de la région Rhône-Alpes – Auvergne (hormis Lyon), où le risque est très faible à faible, tout comme en Poitou-Charentes et dans le nord des régions PACA, Languedoc-Roussillon et Aquitaine », conseille le RNSA.

Enfin, concernant les autres pollens, ceux de graminées, d'urticacées et d'armoise, ils sont présents sur une très grande partie du territoire mais ne devraient gêner que les plus sensibles. Les allergiques aux pollens d'ambroisie doivent eux impérativement suivre les traitements prescrits.


(1) Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité