Publicité

QUESTION D'ACTU

Fertilité

L'ablation de l'appendice ou des amygdales augmentent les chances de grossesse

L'ablation de l'appendice ou des amygdales ne réduit pas la fertilité. Au contraire, les femmes opérées présentent des taux de fertilité supérieurs à la population générale.

L'ablation de l'appendice ou des amygdales augmentent les chances de grossesse CandyBoxImages/epictura

  • Publié 07.08.2016 à 10h24
  • |
  • |
  • |
  • |


Pendant de nombreuses années, les médecins ont appris que l’appendicectomie avait un effet négatif sur la fertilité. Une étude démontre non seulement qu’il n’en est rien, mais que des taux de grossesse significativement plus élevés sont observés chez des femmes qui ont eu une appendicectomie (54,4%), une ablation des amygdales (53,4%), ou les deux (59,7%), par rapport à une population témoin (43,7%).

La plus large cohorte analysée

Ces données sont issues de la plus large base de donnée mondiale, la UK Clinical Practice Research Databank. Elles sont publiées dans Fertility and Sterility, par la même équipe qui avait découvert cette association initialement dans une cohorte plus petite.

L’analyse a porté sur 54 675 femmes opérées pour une appendicite, 112 607 femmes ayant subi une amygdalectomie, 10 340 femmes qui ont subi l'ablation de ces deux tissus immunitaires, et 355 244 femmes-témoin, appariées pour l’âge et la prise en charge médicale.

Un délai de grossesse plus court

Il apparaît, par ailleurs, que le délai pour parvenir à concevoir est plus court chez les femmes ayant subi les 2 opérations, devant celles qui ne se sont fait retirer que l'appendice et celles qui n’ont eu qu'une ablation des amygdales.

D’après, le Dr Li Wei, de l’University College London, auteur de l’étude, « bien qu’une cause biologique soit possible pour cette association, nous pensons que la cause est plus probablement comportementale. Nous sommes en train d’explorer les 2 hypothèses dans une étude en cours ».

Le mythe d’un éventuel effet délétère de l’appendicectomie est donc tombé mais cela ne signifie en rien que les femmes doivent subir une appendicectomie et une amygdalectomie pour augmenter leur taux de fertilité. Cela signifie simplement que, contrairement à ce que l’on pensait jusqu’ici, une adolescente ou jeune femme peut envisager une ablation de l'appendice ou des amygdales sans crainte de compromettre ses chances de grossesse.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité