Publicité

QUESTION D'ACTU

Canards et poulets

Grippe aviaire : 2 élevages touchés dans le Sud-Ouest de la France

Malgré le vide sanitaire imposé en avril dernier, un foyer de grippe aviaire en Aveyron et un en Dordogne ont été détectés. Près de 9 400 volailles vont être abattues. 

Grippe aviaire : 2 élevages touchés dans le Sud-Ouest de la France roibu/epictura

  • Publié 20.07.2016 à 12h09
  • |
  • |
  • |
  • |


L’éradication de la grippe aviaire dans le Sud-Ouest de la France sera un long chemin semé d’embûches. Le ministère de l’Agriculture a annoncé ce mardi la détection de deux nouveaux foyers d’influenza aviaire en Aveyron et en Dordogne, alors même que le repeuplement des élevages a débuté il y a deux mois.

Les premiers cas de grippe H5N1 ont été identifiés en novembre dernier. Et malgré l’abattage systématique de milliers de canard, oies et poulets, l’épizootie a poursuivi sa course dans la région du foie gras. Fin mai, 77 foyers avaient été recensés dans 8 départements du Sud-Ouest. 
Pour l’endiguer, le ministère de l’Agriculture a décrété un vide sanitaire le 18 avril dernier. Durant un mois, tous les élevages de palmipèdes de 18 départements sont restés vides avant d’être désinfectés de fond en comble. Petit à petit, les élevages ont été repeuplés dans des conditions biosanitaires drastiques.

Mais malheureusement le virus H5N1 persiste et provoque l’émergence de nouveaux foyers de grippe aviaire. Le premier a été détecté vendredi en Aveyron « dans un élevage de 2 080 canards prêts à être gavés et 2 917 canetons dans le cadre du plan de surveillance », a précisé à Pourquoi Docteur le ministère de l’Agriculture. La totalité des animaux vont être abattus, puis une opération de nettoyage et de désinfection sera réalisée. « L'ensemble des élevages situés dans un périmètre de 10 km vont également faire l’objet d’une surveillance renforcée, conformément à la réglementation européenne en vigueur », précise le ministère de Stéphane Le Foll.


Justifie les mesures de biosécurité strictes

En Dordogne, c’est un foyer dans un élevage de 4 400 poulets situé à Ladornac, à la limite de la Corrèze, qui a été découvert par les services vétérinaires. L’éleveur les a prévenus après avoir retrouvé plusieurs de ses animaux morts. Là aussi, les volailles vont être abattues. 

« Ces cas sporadiques s’expliquent par la pression d'infection qui existait dans la zone. Ils justifient pleinement la réalisation des contrôles et l’adoption de mesures de biosécurité strictes sur l’ensemble du territoire national, telles que prévues par l’arrêté du 8 février dernier », souligne le ministère dans un communiqué.

Ces deux nouveaux cas sont les premiers détectés depuis la mise en place en avril de la stratégie d’éradication déployée sur la zone. Un bilan global devrait être présenté en septembre lorsque les quelque 1 000 élevages concernés par le plan auront été inspectés.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité