Publicité

QUESTION D'ACTU

Dans le Sud-Ouest de la France

Grippe aviaire : le vide sanitaire durera 1 mois

Du 18 avril au 16 mai 2016, le vide sanitaire sera obligatoire dans toutes les exploitations de volailles du Sud-Ouest de la France. 

Grippe aviaire : le vide sanitaire durera 1 mois CLOSON/ISOPIX/SIPA

  • Publié 10.02.2016 à 19h36
  • |
  • |
  • |
  • |


La lutte contre la grippe aviaire s’organise. Deux arrêtés publiés au journal officiel précisent les dispositions complémentaires pour éradiquer l’influenza hautement pathogène. A ce jour, 71 foyers situés dans 8 départements du Sud-Ouest de la France ont été déclarés. Un dernier cas a été identifié ce mardi dans un élevage à Mazerolle (Pyrénées-Atlantiques).

L’un de ces arrêtés indique que le vide sanitaire prévu dans toutes les exploitations de volailles, commerciales ou non de la zone de restriction (1) durera un mois. « La mise en place de tout palmipède est interdite du 18 avril 2016 au 16 mai 2016 », signale le ministère de l’Agriculture en ajoutant que les bâtiments ayant détenus des palmipèdes devront être désinfectés et maintenus vides pendant au moins 21 jours.

La zone de restriction sera levée « à l’issue d'un programme de dépistage national débutant à partir du 2 mai 2016 […] s'il démontre l'absence de circulation virale ». Ces mesures devraient permettre de relancer la filière dans des élevages assainis.



Prévenir une prochaine épidémie

Mais l’éradication de la grippe aviaire ne s’arrête pas là pour le ministère. Dans un second arrêté, il met en place des mesures de biosécurité applicables dans toutes les exploitations françaises. Celles-ci doivent « empêcher l'introduction dans les exploitations de volailles du virus de l'influenza aviaire et  limiter le risque de diffusion à l'intérieur des exploitations et vers d'autres exploitations ». Objectif : ne pas assister une nouvelle fois à une telle épizootie.

Pour l'atteindre, des investissements, notamment pour rénover les bâtiments, seront indispensables. Le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras estime avoir besoin de 200 millions d'euros pour les mettre en application, et a déjà prévenu que ces mesures impacteront sa production.  


(1)  Les départements inclus dans la zone de restriction sont les Pyrénées Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, l'Ariège, la Haute-Garonne, le Gers, les Landes, la Gironde, le Lot et Garonne, le Tarn et Garonne, le Tarn, l'Aveyron, le Lot, la Dordogne, la Corrèze et la Haute-Vienne, et une partie du Cantal et de l’Aude.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité