Publicité

QUESTION D'ACTU

Bars, grandes surfaces...

Alcool : les Français réduisent leur budget sur ce poste

Pour la première fois depuis cinq ans, les Français ont réduit leur budget pour l’achat d'alcool.  Le nombre de consommateurs baisse également.

Alcool : les Français réduisent leur budget sur ce poste ph_micchei/Flickr

  • Publié 07.06.2016 à 17h48
  • |
  • |
  • |
  • |


« La baisse du budget annuel consacré aux boissons alcoolisées dans le circuit alimentaire est un phénomène nouveau », constate Alexis Capitant, directeur général de l'association Avec Modération (1) ! Jusqu’à présent, on constatait une baisse des volumes achetés mais une augmentation du budget dépensé, significatif d’une montée en gamme. Ce phénomène existe toujours puisque le prix du panier moyen est stable. Mais les achats sont moins fréquents et le budget annuel baisse » souligne-t-il.

Dans leur baromètre annuel (2) rendu public ce mardi, ces producteurs révèlent en effet que le budget annuel consacré aux achats de boissons alcoolisées s’établit à 321,3 € en 2015, soit près de 6 € de moins qu’en 2014. Bien que la quasi-totalité des ménages (96 %) achète des boissons alcoolisées dans les grandes et moyennes surfaces, les commerces, etc., les données du Baromètre montrent une baisse régulière des quantités achetées en litres (près de 10 litres en moins depuis 2007) comme en unités d’alcool (3). En moyenne, 21 unités d’alcool en moins depuis 2012.

L'effet attentat sur les bars

Concernant la consommation d'alcool dans les cafés, bars, et restaurants, la crise de la fréquentation se poursuit aussi (-13 % de fréquentation entre 2008 et 2015). « Le mois de novembre 2015 (celui des attentats du Bataclan à Paris) a accéléré de façon significative cette tendance continue », remarquent les enquêteurs.  Le taux de prise des boissons alcoolisées, c’est-à-dire le nombre de visiteurs commandant une boisson alcoolisée lors de leur visite, s’établit à 45 % après avoir connu un « plus bas » à moins de 44 % en 2014. Moins d’un client sur deux consomme donc une boisson alcoolisée lorsqu’il fréquente un établissement.

 

Le nombre de non-consommateurs augmente 

Enfin, ce baromètre relaye les résultats de l’étude IFOP, réalisée chaque année sur la fréquence des consommations. Elle montre cette année que près de 6 Français âgés de 18 ans et plus sur 10 consomment des boissons alcoolisées moins d’une fois par semaine (dont 22 % jamais). Et le nombre de consommateurs quotidiens continue de s’effriter (8 %). Il compte surtout des hommes et des personnes plus âgées. 

(1) L'association Avec Modération réunit 15 entreprises du secteur en France

(1) Le comportement d’achat des ménages dans le circuit alimentaire est analysé par la société d’études Kantar Worldpanel à partir d’un panel représentatif de 12 000 foyers français

(3) Une unité d’alcool équivaut à 10 grammes d’alcool pur ; ce moyen de calcul permet de mesurer l’évolution en quantité d’alcool, quelle que soit la catégorie de produit acheté (vin, bière, spiritueux)

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité