Publicité

QUESTION D'ACTU

Bilan de l'ONIAM au 31 mars

Mediator : un tiers des dossiers d'indemnisation a reçu un avis positif

Dans le scandale Mediator, seul un tiers des personnes ayant déposé un dossier d'indemnisation ont reçu une réponse positive. Un décret publié hier assouplit encore les règles. 

Mediator : un tiers des dossiers d'indemnisation a reçu un avis positif DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié 07.04.2016 à 11h51
  • |
  • |
  • |
  • |


Dans un décret publié ce mercredi, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a dévoilé de nouvelles règles plus favorables aux victimes du Mediator pour les offres d’indemnisation. Elles sont, c'est vrai, encore nombreuses à voir leurs demandes rejetées. 

Le point statistiques du benfluorex au 31 mars 2016 révèle en effet que 9 019 demandes d'indemnisation ont été déposées à l'Office National d'Indemnisation des Accidents Médicaux (ONIAM) depuis le 1er septembre 2011. Les trois-quarts concernent des femmes.

Des pathologies non imputables au Mediator   

Au total, ce sont 6 473 avis qui ont été rendus lors des 787 séances du collège d'experts. Seuls 2 142 étaient positifs, soit près du tiers des demandes. 
Les rejets de dossiers sont au nombre de 4 145, la plupart du temps pour des pathologies non imputables au benfluorex (3 717), contrairement aux insuffisances aortiques, mitrales, tricupides, ou l’hypertension pulmonaire artérielle qui sont elles reconnues.
Suivent 424 rejets pour défauts de matérialité (durée d'exposition insuffisante, absence de preuve de prise de benfluorex...) et 4 pour défaut de qualité à agir. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité