Publicité

QUESTION D'ACTU

Baisse des effectifs médicaux

Un généraliste a en moyenne 864 patients

Le nombre de médecins libéraux a chuté de 0,5 % entre 2011 et 2015. Les généralistes sont particulièrement touchés. 

Un généraliste a en moyenne 864 patients VALINCO/SIPA

  • Publié 01.04.2016 à 14h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec son film « Médecin de campagne » sorti le 23 mars, Thomas Lilti a voulu alerter l'opinion et les politiques sur le quotidien difficile d'une profession en voie de disparition. Une difficulté confirmée récemment par l’Ordre des Médecins (CNOM). Dans son Atlas de la démographie médicale 2015, il recensait 192 déserts médicaux dans lesquels vivent près de 2,5 millions de personnes ! Ces personnes, souvent des ruraux, ne vont pas être rassurées par les derniers chiffres sur le sujet. 

Ce jeudi, lors d'une séance de négociation conventionnelle avec les médecins libéraux, l'Assurance maladie a présenté aux syndicats de cette profession des données sur les effectifs des généralistes et spécialistes libéraux.
Elles révèlent que le nombre de médecins libéraux a baissé de 0,5 % entre 2011 et 2015, passant ainsi de 116 594 personnes à 114 425, un niveau qui reste « historiquement élevé », précise cependant la CNAM.

Malgré cette précision, les chiffres parlent d'eux-mêmes. Toutes les spécialités médicales sont concernées par la baisse de leurs effectifs. En tête, ce sont chez les stomatologues dont les effectifs chutent le plus (-2,3 %), suivis des dermatologues et rhumatologues (-1,4 %), des gynécologues (-1,2 %), des ORL (-0,7 %) ou encore des pédiatres (-0,6 %). Au final, le nombre de spécialistes libéraux sur le territoire a reculé de 0,3 %; ils sont désormais 54 814 à pratiquer.


Cette tendance est encore plus inquiétante chez les généralistes où la baisse affichée est de 0,7 %. Avec les médecins dits à exercice particulier (MEP), c'est-à-dire les homéopathes, allergologues ou urgentistes, ils sont 59 611 en France. Pour compenser, ces professions travaillent beaucoup. En 2015, un médecin généraliste est le médecin traitant d'environ 864 patients (en moyenne). 

Revenus des généralistes: 80 000 euros par an
L'Assurance maladie, qui ferraille avec les syndicats médicaux, sur l'augmentation du tarif de la consultation,  a dévoilé des chiffres sur les revenus des médecins libéraux.
Sur la période 2011-2015, les revenus des médecins libéraux ont augmenté au rythme de 1,6 % par an, alors que « le PIB par habitant régressait de 0,1 % », souligne la CNAM. Elle rajoute même que leurs honoraires ont progressé de 2,6 %, grâce à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP).

Dans les détails, le revenu annuel d'un généraliste libéral s'élève en moyenne à 80 141 euros (+1,4%), contre 125 705 euros (+1,6%) pour l'ensemble des autres spécialités. Certains gagnent toutefois beaucoup plus que d'autres, c'est le cas des anesthésistes avec un revenu estimé à 190 174 euros en 2015, des radiologues (188 468 euros), ou encore des ophtalmologues (166 187 euros). Les revenus les plus bas concernent les généralistes, les psychiatres (72 344 euros) et les pédiatres (73 658 euros).



 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité