Publicité

QUESTION D'ACTU

Ministère de la Santé

Zika : une appli prévention lancée pour les Jeux Olympiques

La prévention du virus Zika se prolonge  sur les smartphones : une application mobile a été lancée pour les Jeux Olympiques. Elle sera disponible en sept langues.

Zika : une appli prévention lancée pour les Jeux Olympiques IAEA Imagebank/Flickr

  • Publié 26.03.2016 à 15h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Malgré la mobilisation internationale, l’épidémie de virus Zika ne ralentit pas. Au contraire, davantage de pays sont touchés chaque mois par cette maladie transmise par le moustique. Rien qu’entre janvier et février 2016, 13 pays et 3 départements français d’outre-mer ont été atteints.
Pas très rassurant pour les équipes et les voyageurs qui préparent les Jeux Olympiques d’été de Rio de Janeiro (Brésil), dont la cérémonie d’ouverture aura lieu de 5 août prochain. Le pays organisateur, lui, lance d’ores et déjà des mesures de prévention. Parmi elles, une application mobile qui sera disponible dans sept langues.

L’annonce de cette appli, Les Gardiens de la Santé (Guardiões da Saúde), a été faite par le ministère brésilien de la Santé. Si elle n’est actuellement proposée qu’en portugais, les six langues officielles de l’ONU devraient s’y ajouter d’ici mai : anglais, français, espagnol, arabe, chinois et russe.

1,5 million de cas

Au menu de cette application, une aide au diagnostic pour les personnes piquées par un moustique, mais aussi des conseils de prévention. En cas d’infection, la géolocalisation permet de repérer les pharmacies et les hôpitaux les plus proches. Un quizz ludique, sous la forme d’un jeu vidéo inspiré des JO, testera aussi les connaissances des mobinautes sur le virus.


Le ministre de la Santé, Marcelo Castro, a profité de l’occasion pour se montrer rassurant. Les Jeux Olympiques de Rio se tiendront au cours de l’hiver austral. La baisse des températures devrait donc s’accompagner d’une chute de la population de moustiques. « Le risque de contamination sera considérablement réduit », a-t-il affirmé. Mais les zones où se tiendront les compétitions sont exposées de manière annuelle au virus. Le rythme des contaminations est d’ailleurs alarmant dans le pays, où 1,5 million de cas ont été recensés.

Si les symptômes grippaux sont peu inquiétants pour la plupart des personnes, les femmes enceintes sont exposées à un risque accru. Au Brésil, de nombreux cas de microcéphalie ont été signalés. Les autorités brésiliennes ont confirmé le diagnostic de microcéphalie pour 907 nourrissons. 198 décès sont associés à cette malformation congénitale. A ce stade, 1 471 cas ont été étudiés, plus de 4 000 enfants doivent encore passer des examens médicaux.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité