Publicité

QUESTION D'ACTU

Résurgence

Ebola : 4 morts en Guinée

Près de 90 jours après l'annonce de la fin de l'épidémie en Guinée, 4 personnes sont décédées. Une résurgence du virus qui aurait pu être anticipée, selon l'OMS.

Ebola : 4 morts en Guinée United Nations Photo

  • Publié 21.03.2016 à 19h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Le virus Ebola est toujours une menace en Afrique de l’Ouest. Près de 3 mois après la proclamation de la fin de l’épidémie en Guinée, une petite fille hospitalisée au centre de traitement de Nzérékoré est décédée, selon le porte parole du centre Fode Tass Sylla.

Il s’agit du 4ème décès en Guinée depuis l’alerte lancée par les autorités guinéennes le 16 mars. Quelques semaines plus tôt, 3 morts suspectes ont été rapportées dans le village Koropara dans le Sud-Est de la Guinée.

Sur place, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réalisé des prélèvements chez 4 personnes. Les tests de laboratoires ont révélé qu’une mère et son fils de 5 ans ont été infectés. Tous deux ont été hospitalisés dans un centre de traitements.


Identifier les contacts

Les personnes ayant pu être en contact avec les malades sont actuellement recherchées et identifiées par les experts de l’OMS envoyés en Guinée. Un point crucial pour endiguer très rapidement la propagation du virus.

Ces deux nouveaux cas d’Ebola ont été confirmés le jour même où l’OMS déclarait la Sierra Leone exempte de l’épidémie pour la quatrième fois. A chaque fois, l’OMS a mis en garde les pays du risque de résurgence, « en grande partie due à la persistance du virus chez les survivants » dans les fluides corporels, comme le sperme. Pour l’OMS, ces réapparitions de virus « peuvent être anticipées » en restant en alerte, et maintenant une capacité de réponse.

Partie de Guinée en décembre 2013, l’épidémie d’Ebola s’est propagée au Libéria et en Sierra Léone. Une flambée sans précèdent qui a fait plus de 11 300 morts en deux ans.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité