Publicité

QUESTION D'ACTU

Institut de Veille Sanitaire

Grippe : la Corse débarrassée de l'épidémie

Avec 241 000 nouveaux cas en une semaine, l'épidémie de grippe se poursuit en France. Mais les admissions aux urgences se font moins nombreuses, tout comme les cas graves.

Grippe : la Corse débarrassée de l'épidémie ©Stocklib/ia64

  • Publié 09.03.2016 à 11h37
  • |
  • |
  • |
  • |


La Corse a été la dernière touchée par l'épidémie de grippe et la première à s'en débarrasser. La région est en effet repassée en dessous du seuil épidémique, selon le dernier bulletin de surveillance du virus de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS). Dans d’autres régions, le pic a été franchi même si la métropole reste dans le rouge. En une semaine, l'InVS a enregistré 241 000 nouveaux cas de grippe, bénins en majorité.

Le nombre de consultations en ville continue de progresser sur le territoire français. Les passages aux urgences et les hospitalisations pour syndrome grippal, en revanche, amorcent une diminution. Ainsi, au cours de la semaine passée, l’InVS dénombre 4 388 consultations aux urgences. Les cas graves marquent le pas : depuis la semaine 8, les admissions en réanimation se font moins nombreuses.


Le virus majoritaire reste de type B, ce qui explique sans doute le faible nombre de cas graves. En effet, l’InVS livre davantage de détails sur les personnes qui ont présenté des complications liées à la grippe – 389 depuis le 1er novembre. Chez elles, les virus de type A sont les plus présents. Leur moyenne d’âge est de 53 ans, et ils ne sont souvent pas vaccinés alors qu’ils présentent des facteurs de risque (maladie chronique, obésité, âge avancé…). Parmi eux, 11 % sont décédés.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité