Publicité

QUESTION D'ACTU

Essai de 60 millions de consommateurs

Lessives : beaucoup trop d’allergènes encore présents

Seules 3 marques de lessive sur les 20 testées par 60 millions de consommateurs ne contiennent pas de substances allergènes.

Lessives : beaucoup trop d’allergènes encore présents CLOSON DENIS/ISOPIX/SIPA

  • Publié 26.01.2016 à 13h29
  • |
  • |
  • |
  • |


Elles lavent « plus blanc que blanc », plaisantait Coluche en parlant des lessives. Efficaces, elles le sont toujours. Mais dans son dernier numéro, le magazine 60 millions de consommateurs dénonce la présence de substances allergènes dans ces produits. « Les lessives sont des produits issus de la chimie, laquelle n’est pas toujours l’amie de l’homme et de la nature », tranchent les auteurs du dossier.

Dans l’ensemble, les marques tentent d’éviter les substances susceptibles de déclencher des allergies durables, révèle le test. Elles sont surtout contenues dans les parfums – comme le linalol ou le geraniol – et les conservateurs – comme le methylisothiazolinone.

D’autres labels se montrent moins précautionneux et affirment développer des produits « hypoallergéniques » ou « pour peaux sensibles ». En réalité, sur les 20 produits testés, seuls 3 ne contiennent pas d’allergisants (Leader Price, lessive doses solubles ; Ecover Zero ; Rainett Ecologique, savon de Marseille authentique). Les capsules en contiennent moins car elles se dégradent moins facilement, souligne toutefois 60 millions.

D'autres composés douteux

Mais le bilan reste négatif dans l’ensemble : allergies de contact et eczéma représentent un risque réel au rayon « Entretien du linge »… et les effets peuvent se produire avec du retard. Les isothiazolinones figurent en tête des substances problématiques. « Le point positif est que des lessives de notre essai parviennent à s’en passer sans que d’autres conservateurs problématiques pour la santé soient incorporés en substitution (Auchan capsules, Ariel capsules, Carrefour, Ecover, Leader Price, Le Chat, Rainett) », précise le dossier.

Les parfums allergènes, eux, sont monnaie courante même si certaines marques parviennent à s’en passer. 60 millions souligne la présence d’autres composés douteux, comme le colorant rhodamine B – soupçonné d’être cancérogène – et le phénoxyéthanol – un conservateur qui agit sur le foie.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité